DietaPYR2

INNOVATIONS APPLIQUÉES À LA FILIÈRE BOVINE PYRÉNÉENNE POUR VALORISER UNE VIANDE IDENTIFIABLE PAR LE CONSOMMATEUR.

DESCRIPTION

Le projet DietaPYR2 a pour but de mettre en valeur les stratégies territoriales transfrontalières sources d’innovations dans la filière viande bovine, depuis la production jusqu’à la consommation, à partir des systèmes durables basés sur les races locales des Pyrénées.

Il favorise la coopération entre des centres d’innovation, de recherche et de développement et des associations d’éleveurs, des bouchers et des restaurateurs. Il permet ainsi l’échange de connaissances et de technologies en lien avec la production, la transformation et la commercialisation de viande bovine. Ce projet transfrontalier pyrénéen implique des partenaires situés en l’Aragon, la Catalogne, l’Occitanie et l’Andorre.

Ce projet, en plus des actions de gestion et de communication qui permettent de diffuser les résultats des actions à une grande échelle, s’articule en 3 actions techniques complémentaires :

 

 

Logo officiel du projet transfrontalier DietaPYR2.

Logo de DietaPYR2.

  • Transfert des innovations et des technologies aux élevages pour améliorer leur gestion et leur productivité.
  • Mise en valeur de la viande bovine produite en travaillant sur ses potentielles qualités nutritionnelles et ses bénéfices pour la santé cardiovasculaire, sur des nouvelles découpes et techniques de maturation, ainsi que sur les possibilités de commercialisation avec cet élément de différenciation.
  • Mise en place d’un réseau d’éducation environnementale sur les particularités de l’activité d’élevage bovin liée à la biodiversité et à la montagne pyrénéenne.

OBJECTIFS ET RÉSULTATS

L’objectif principal du projet est la coopération entre les différents acteurs, pour permettre l’échange de connaissances en lien avec la production et la commercialisation de viande bovine produite dans les Pyrénées avec des races locales.

Cette coopération est renforcée par l’implication de centres de recherche partenaires, de centres de transfert et d’associations de producteurs et de détaillants, sur un large territoire. Le projet regroupe 3 objectifs spécifiques :

  • Diffuser de nouvelles technologies et obtenir de nouvelles connaissances scientifiques relatives à l’amélioration génétique, la santé et la reproduction des élevages bovins viande de races locales des Pyrénées.
  • Renforcer l’identité et les caractéristiques nutritionnelles de la viande bovine intégralement produite dans les Pyrénées pour stimuler l’activité économique dans les territoires d’action. Améliorer ses qualités sensorielles, en particulier sa tendreté.
  • Mettre en place un espace de coopération, d’éducation et de partage des connaissances pour le développement de l’élevage bovins viande dans les Pyrénées. 

Le projet est co-financé à hauteur de 65% par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) dans le cadre du programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2021). L’objectif du POCTEFA est de renforcer l’intégration économique et sociale de l’espace frontalier Espagne-France-Andorre. Son aide est concentrée sur le développement d’activités économiques, sociales et environnementales transfrontalières par le biais de stratégies conjointes qui favorisent le développement durable du territoire.

Logo officiel du programme INTERREG-POCTEFA.

LES RÔLES DU GROUPE GASCONNE DES PYRÉNÉES ET DE PEPIRAG DANS LE PROJET DIETAPYR2 : FOCUS SUR L’ACTION 3

Dans la conduite du projet DietaPYR2, le Groupe Gasconne des Pyrénées (Organisme de Sélection de la race Gasconne des Pyrénées et Organisme de Défense et de Gestion du Label Rouge Gasconne des Pyrénées) et PEPIRAG (station d’évaluation raciale) s’impliquent essentiellement dans les activités techniques de l’action 3 du projet. Cette action vise à créer un réseau transfrontalier pour transférer des technologies et innover dans les systèmes de production de viande bovine dans les Pyrénées avec des races locales. Trois objectifs principaux sont fixés dans cette action :

  1. Apporter des solutions à une problématique sanitaire commune. Un trait distinctif des Pyrénées est l’exploitation conjointe des pâturages transfrontaliers par différents éleveurs et races. Elle permet une bonne utilisation des ressources fourragères, mais représente également un important risque sanitaire, avec de plus fortes probabilités de transmission des maladies. Certaines d’entre elles (tuberculose et brucellose) sont sous contrôle des autorités sanitaires mais, pour d’autres, il n’existe pas de mesures de maîtrise et on ne connaît même pas leur prévalence (besnoitiose). L’ENVT (École Nationale Vétérinaire de Toulouse) s’associe au Groupe Gasconne des Pyrénées, PEPIRAG, UNIZAR et Ramaders d’Andorra pour collecter des échantillons de sang, des informations en élevage et réaliser une étude épidémiologique de la besnoitiose sur différents territoires pyrénéens, et proposer un protocole de gestion innovant pour les stations d’amélioration génétique. Une autre activité doit permettre de déterminer si certains animaux ont une résistance innée contre les parasites internes (strongles gastro-intestinaux) et si l’on peut ainsi identifier différents profils d’excrétion grâce à l’étude de matières fécales et de sang.
  2. Affronter les nouvelles orientations en l’amélioration génétique des animaux. Les races pyrénéennes se caractérisent par des animaux très adaptés à la haute montagne, avec une capacité de pâturer dans des milieux difficiles où il existe une pression de l’activité touristique. Cependant, les exigences actuelles des marchés dirigent la sélection des animaux vers des indices de production et de rendement. Il s’agit de travailler sur des critères de sélection et phénotypes nouveaux qui incluent la rusticité, la docilité et l’adaptation au milieu, dans le but de préserver les caractères d’adaptation qui ont été fixés durant l’évolution de ces races. Le Groupe Gasconne des Pyrénées, UNIZAR et la station PEPIRAG travaillent sur de nouveaux protocoles d’étude et de collecte de phénotypes innovants (comportement animal et docilité, résistance au parasitisme, aptitude à la marche en zone pentue, finesse du cuir, etc.).
  3. Mettre en œuvre des nouvelles conduites et technologie de reproduction. Dans l’élevage de montagne, l’élevage des génisses suppose une conduite différenciée et génère un coût élevé. Le faible taux de renouvellement dû à la longévité des femelles représente un frein à l’amélioration de la race. La mise en place de centres multi-raciaux d’élevage, au service des éleveurs, constituerait une amélioration importante. L’utilisation de l’insémination animale est une des clés de la réussite de l’amélioration génétique, alors même qu’elle est très peu utilisée. Il est prévu de mettre à disposition des éleveurs des doses de semences classiques et sexées de taureaux de races locales. Le Groupe Gasconne des Pyrénées, PEPIRAG et Ramaders d’Andorra étudieront les freins et levier pour la mise en place de centre d’élevage. Une étude des flux de femelles de la race entre élevages sera réalisée.

Dans cette action 3, une des activités a permis à la station PEPIRAG et au Groupe Gasconne des Pyrénées de réaliser des investissements sur son site à Villeneuve du Paréage afin de pouvoir accueillir du public (dallage extérieur en béton, chemin bétonné avec un accès piéton et fauteuil, mise en place d’une estrade), d’améliorer les conditions d’élevage des animaux (installation de barrières pour créer des parcs, création d’un système de contention sécurisé appelé CORAL, etc.) et de pouvoir travailler sur le site (réalisation de bureaux, de sanitaires, de salles de réunions).

PARTENAIRES

  • UNIZAR (Universidad de Zaragoza / Université de Saragosse) ;
  • ENVT (École Nationale Vétérinaire de Toulouse) ;
  • IRTA (Institute of Agrifood Research and Technology de Catalonia / Institut de la Recherche et de la Technologie Agroalimentaire de Catalogne) ;
  • CITA (Centro de Investigación y Technologia Agroalimentaria de Aragón / Centre d’Investigation et de Technologie Agroalimentaire de l’Aragon) ;
  • GROUPE GASCONNE DES PYRÉNÉES (GGDP) ;
  • PEPIRAG S.A.S. ;
  • RAMADERS D’ANDORRA SA.

DURÉE

01/01/2018 à 31/12/2021

CONTACTS

Groupe Gasconne des Pyrénées

PEPIRAG S.A.S.

POUR EN SAVOIR PLUS

Site du projet DietaPYR2

Related Articles

Mentions légales

Nom du site web : gasconne.com
Adresse : https://gasconne.com
Propriétaire : Groupe Gasconne des Pyrénées
Centre national gascon
378 route de Crieu
09100 Villeneuve du Paréage
tel : +33 5 61 60 15 30
Courriel : gascon@wanadoo.fr

Tous les éléments accessibles sur le site (textes, images, graphismes, logos etc.) restent la propriété exclusive du Groupe Gasconne des Pyrénées. Toute reproduction, représentation, modification, publication, adaptation de tout ou partie des éléments du site, quel que soit le moyen ou le procédé utilisé, est interdite. Toute exploitation non autorisée du site ou de l’un quelconque des éléments qu’il contient est considérée comme constitutive d’une contrefaçon et poursuivie. Les marques et logos reproduits sur le site sont déposés par les sociétés qui en sont propriétaires. 

Responsable de publication : Christian Asna, Président