LABEL ROUGE GASCONNE DES PYRÉNÉES

 

C’est en 1997, qu’a été créé le Label Rouge Bœuf Gascon « Pure Race, Pur Goût », premier Label gros bovin affilié à une race rustique. Grâce à des pratiques ancestrales et au savoir-faire des éleveurs et bouchers, le Bœuf Gascon procure une viande aussi tendre que juteuse, persillée, à la saveur délicate et au parfum incomparable. Il a été l’occasion pour les acteurs de la filière de se démarquer des systèmes « standards » ou « intensifs » pour révéler et faire valoir au consommateur une véritable différence gustative de la viande Gasconne des Pyrénées.

Depuis 2021, ce label se divise en 2 catégories distinctes :

500 16

logo lvb hrz label couleur

Le Label Rouge « LE VRAI BOEUF ! », qui permet de labelliser uniquement les vrais bœufs (mâles castrés et engraissés) et d’en faire une catégorie d’excellence pour le futur consommateur en toute transparence. Tous les animaux sont élevés selon un cahier des charges strict.

Cela permet de garantir des produits de qualité, issus d’un système d’élevage traditionnel non intensif, respectueux du bien-être animal et de l’environnement.

LLabel Rouge « Laissez-vous fondre ! », qui permet de labelliser les vaches et génisses. 

logo lvf hrz label couleur

Les points forts de la viande Gasconne des Pyrénées : son goût, sa tendreté, son rapport qualité/prix, sa couleur rouge vif associée à un persillé intimement infiltré, sa taille des carcasses (380kg à 400kg en moyenne pour les femelles et 550kg en moyenne pour les boeufs), et sa tenue en frigo pour une maturation optimale.

Les caractéristiques principales du cahier des charges Label Rouge Gasconne des Pyrénées (2017) :

  • L’animal est nourri au pis de la mère jusqu’à ses 5 MOIS MINIMUM.
  • Il doit passer au minimum 6 MOIS PAR AN dans des pâturages et être fini/engraissé avec du foin, de la luzerne, des céréales et/ou des aliments agréés.
  • Les animaux doivent être élevés sur une LITIÈRE VÉGÉTALE (paille, foin, autres fourrages séchés, …), pour un respect optimal du bien-être animal (confort).
  • TOUS LES TYPES D’ENSILAGE (herbe, maïs, …) SONT INTERDITS dans la ration de finition des animaux (2 mois), pour garantir une viande de qualité. L’alimentation des animaux est assurée SANS OGM.
  • Afin d’assurer une tendreté maximale de la viande, elle est mise en MATURATION DURANT 14 JOURS.
  • LES MÂLES sont abattus à 36 MOIS minimum. LES VACHES peuvent être abattues jusqu’à 120 MOIS maximum. Pour LES GÉNISSES, l’âge d’abattage est de 28 MOIS minimum et 48 MOIS maximum.

500 40

Des points forts pour des bouchers exigeants !

Consulter les cahiers des charges complets.

1000 17

Photographe : V. Baldensperger – Styliste culinaire : H. Imbertéche