OBJECTIFS DE SÉLECTION

LA MORPHOLOGIE EN LIEN AVEC LES OBJECTIFS DE SÉLECTION

ObjectifsImage
Illustration des détails morphologiques en lien avec les objectifs de sélection.

Certains détails morphologiques des animaux de race Gasconne des Pyrénées sont directement en lien avec les objectifs de sélection dans le but de maintenir ou d’améliorer certaines caractéristiques (facilité de vêlage, capacité à se déplacer, rendement carcasse, résistance aux milieux, …), généralement recherchées par les acteurs de la race, comme les éleveurs ou éleveuses mais aussi le Groupe Gasconne des Pyrénées.

Ces détails morphologiques sont les suivants : 

  • La finesse des os et de la peau des individus Gasconne des Pyrénées engendre souvent des rendements carcasses d’environ 60% (vaches adultes), très appréciés des bouchers. 

Ce rendement carcasse correspond au rapport entre le poids carcasse froide et le poids vif avant abattage.

  • Une largeur et profondeur de poitrine importante augmentant ainsi grandement la capacité d’ingestion (CI) de l’animal. 

Cette CI est la quantité de nourriture qu’un animal peut ingérer avant que son système digestif ne sature.

  • La couleur de la robe et des muqueuses permet aux individus de cette race d’avoir une adaptation importante à son milieu (changement de couleur de robe et réflexion des rayons solaires). De plus, la rectitude du dessus traçante (dos) en fait des animaux puissants.
  • Une largeur, une longueur et une inclinaison du bassin optimale chez la femelle permettant une facilité de vêlage élevée (le plus souvent sans intervention humaine). Des bassins légèrement inclinés vers le bas permettent de meilleurs vêlages et donc des naissances plus faciles. Chez les mâles en station, on effectue la pelvimétrie dans le but de connaître l’ouverture pelvienne (OP) des taureaux

Cette ouverture pelvienne est réalisée grâce à un pelvimètre et permet de mesurer deux distances sur l'animal : la hauteur sacro-pubienne et la largeur bis-illiaque médiane.

  • Des aplombs avants et arrières résistants (onglons noirs) qui permettent à l’animal de se déplacer sur de grandes distances et souvent dans des conditions difficiles (recherche de nourriture, d’eau et d'un abri dans les montagnes, transhumance).

500 10

500 23

ASHANINKA


LE SCHÉMA DE SÉLECTION

Schéma
Schéma de sélection de la race Gasconne des Pyrénées (2021).

 

 

500 4

500 39

1000 42

Le troupeau national compte aujourd’hui près de 20 000 mères de race GDP. Sur toutes ces vaches, près de 50% font partie intégrante de la base de sélection (9 500 vaches) et sont utilisées pour améliorer la race (classement et qualification). Ces animaux sont répertoriées dans un fichier racial informatisé tenu par le GGDP. Ce fichier permet de classer et de qualifier les animaux de la race et tous les individus de la base de sélection sont répertoriés dans celui-ci.

Les descendants mâles de ces vaches sont ensuite repérés dans les fermes (conformation, âge) par les techniciens de l’OS et les 80 meilleurs entrent en station. Les acteurs de la race ont comme objectif de sélectionner 60% de mâles issus d’estives.

En station, les taureaux sont répartis en fonction de leur âge (10-11 cases de 6 à 8 veaux) et sont évalués (performances individuelles) grâce à des pesées et des pointages. Afin de mieux appréhender le niveau génétique, l’effet du milieu est réduit grâce à des conditions d’ambiance et une alimentation quasiment identique.

Après 3 mois de tests, 40% des mâles ayant les moins bonnes performances sont exclus (abattage ou engraissement) afin de ne garder que les meilleurs. Chaque taureau est améliorateur sur un ou plusieurs points (développement musculaire et/ou squelettique, …) et ce sont les éleveurs qui choisissent quel(s) taureau(x) les intéressent en fonction des points qu’ils cherchent à améliorer dans leur troupeau.

Parmi les 60% de taureaux restants, les 2 meilleurs seront diffusés par IA (Insémination Animale) grâce à des prélèvements qui ont lieu dans des centres spécialisés. Le reste sera ensuite vendu pour la monte naturelle au cours d’une vente qui a lieu sur le site de Villeneuve du Paréage. Les taureaux d’IA de l’année précédente seront eux aussi proposés à la vente.

Des descendants mâles de ces taureaux ou bien d’autres jeunes mâles avec de bons potentiels auront peut-être la chance d’être sélectionnés par les techniciens de l’OS dans les fermes, pour être évalués à la station de PEPIRAG, comme leur père ou grand-père.