GASCON_MAGAZINE_N_112

N° 112


 

EDITO

Tous nos vœux « gascons des Pyrénées » pour cette nouvelle année pour vous et vos proches. Nous remercions ici tous ceux, nombreux, qui nous ont souhaité une bonne année par cartes, mails, sms... Vous trouverez dans votre journal le nouvel autocollant collector du nouveau nom et logo de notre chère race. Professionnellement, sans ignorer les difficultés ambiantes *, 2019 s’annonce comme un tournant passionnant pour l’organisation collective raciale.

Après avoir bien avancé en 2018 (sont validés à ce jour le Projet et la stratégie, la composition et le fonctionnement des instances professionnelles, le site rénové de Villeneuve a été inauguré, le nouveau nom de la race enregistré par le Ministère…), il nous reste une dernière ligne droite au cours des mois qui viennent pour finaliser les détails de notre Projet Racial 2019/2023.

L’objectif est que tout soit totalement opérationnel au 01/07/19, pour démarrer la prochaine campagne technique, qui correspond aussi à l’exercice comptable.

Restent à valider les ultimes versions des dossiers suivants, bien préparés lors des multiples réunions de 2018, la dernière datant du 17/12/18 :

  • Contrats GG/Services Elevage des Chambres d’Agriculture Occitanie/Pyrénées relatifs à la CPB et au contrôle de performance
  • Convention multi-raciale GG/Genval relative à la prise en charge des coûts d’indexation
  • Ajustement des niveaux d’adhésion, tenant compte des débats du 17/12/18
  • Fixation des cotisations correspondantes, donc modèle économique et budget prévisionnel 2019/2020, puis au-delà (fin POCTEFA)
  • Révision des relations entre adhérents du GG (pôle 11 éleveurs/Pepirag SAS /pôle 4 Organisation commerciale amont) concernant l’offre et la demande en reproducteurs ou bovins gras
  • Règles d’accès à l’extranet rénové version smartphone
  • Statuts des référents
  • Application du plan de communication
  • Modèle humain salariés ou sous-traitant

Le numéro 111 d’octobre 2018 était le dernier numéro appelé « Gascon Magazine » (tous les trimestres depuis 23 ans). Le présent « Gasconne des Pyrénées Mag’ » prend le relais en janvier 2019, signe fort d’un nouveau départ, vent dans le dos.

*par exemple les actions anti-viande que nous subissons : à ce sujet, ne manquez pas d’aller consulter les 4 fiches éditées par INTERBEV répondant précisément à toutes les allégations négatives colportées

 

 

 


 

SALON INTERNATIONAL DE PARIS
en concours en 2019 !

Pour cette édition 2019, la race gasconne sera en concours, avec 16 animaux (Salon du 23 Février au 03 Mars).

Une nouveauté, la présence d’une section de Bœufs Gascons, qualifiés en Label Rouge « Pure Race, Pur Goût ». Ce sera l’occasion de mettre en avant la filière Gasconne auprès des bouchers Parisiens... Il a été aussi décidé de mettre en avant deux sections de vaches « suitées », 6 seront présentes, permettant de montrer nos produits Gascons « Pyrénéens » aux visiteurs. Au niveau du planning, prenez date : une transhumance dans les rues de Paris, va se faire pour la deuxième année consécutive, le vendredi 22 Février après-midi. Les présentations de race se feront sur le ring présentation le dimanche 24 Février à 11h30-12h00, et le Jeudi 28 Février à 13h00-13h30. Toujours sur ce ring, le lundi 25 Février de 12H30-13h00 se tiendra le concours de la section Bœufs Gascons Label Rouge et présentation. Le mardi à 11h00-12h00, le trophée du meilleur pointeur. Enfin concernant le concours des reproducteurs, il se tiendra le mardi 26 Février de 15h00-16h30 sur le grand ring.

Ne manquez pas le jeudi 28 février la journée « Pyrénées » sur notre stand commun du CORAM (Collectif des Races des Massifs), avec nos amis des ovins : conférence de presse sur le nouveau nom de la race, présentations, réception, dégustation, animations, chants…

Le Lycée Agricole de Pamiers (09) participera aussi avec un couple gascon de leur exploitation pour le Trophée des Lycées, le vendredi 01 Mars toute la journée.

Venez donc nombreux nous retrouver au hall 1, nous vous accueillerons avec plaisir !

VG


 

  • 30/11/18, temps fort de l’inauguration des nouvelles installations du Centre Gascon à Villeneuve-du-Paréage, le coupé du ruban par les personalités, de gauche à droite : M. CLARAC Philippe, Vice Pdt de la MSA, Mme Janine Isaac Maire, M. Kamel Chibli, Vice-Pdt de la Région Occitanie, M. François Toulis, Pdt de Pepirag SAS et de la Chambre d‘Agriculture, M.Henri Nayrou, Pdt du Conseil Départemental, M. le Vice Pdt de Ramaders d’Andorra, M. Jean-Luc Chauvel, Pdt de Races de France, qui masque Paul Plouviez, M. Alfred Vismara, Pdt du Groupe Gascon.
 

Interventions d’Alfred Vismara, Président du Groupe Gascon...

 
 
 
 
 
 
 
 
 

... et de François Toulis, Président de Pepirag SAS et de la Chambre d’Agriculture 09

SYNTHESE DU DISCOURS SUR LA « COHERENCE AVEC LES MESSAGES DE DEVELOPPEMENT DU TERRITOIRE »

Un minimum d’homogénéité raciale en production bovin viande sur un territoire est indispensable pour lui conférer une identité commerciale gage d’efficacité en amont et en aval. Cela passe par un choix : race à viande spécialisée ou race rustique, en pur ou en croisement.

L’Ariège par exemple est ainsi majoritairement occupée à ce jour par la limousine et la gasconne.

Ces dernières lui permettent de répondre parfaitement à toutes les problématiques de production du département : plaine, coteaux, montagnes, microclimats, activité principale ou partielle, petits ou grands troupeaux, vente directe ou en filières, maigres ou animaux finis….

Tous les indicateurs technico-économiques montrent que la gasconne n’a rien à envier à ses congénères, au contraire.

L’arrivée récente en Ariège et Haute-Garonne parmi les éleveurs gascons de grands chefs d’entreprises, habitués à tout calculer, de la production à la distribution le prouve.

Au point de vue de l’organisation raciale, ce que vous voyez aujourd’hui est un modèle qui peut être envié : la génétique et la viande réunies sous une seule association depuis longtemps, déjà en ordre de marche pour les années à venir avec ce projet 2019/2023 mis au point par des jeunes éleveurs motivés, accompagnés de distributeurs convaincus. Une station raciale rénovée.

Si la Chambre d’Agriculture, le Conseil Départemental, tous les financeurs, partenaires, etc….ont mis des moyens sur le Centre Gascon, c’est parce que l’analyse a été faîte que c’était la réponse à un développement optimal de notre territoire, en l’entretenant au mieux, avec des produits aux atouts commerciaux et d’image inégalés.

Ce travail de longue haleine ne doit pas être gaspillé pour des intérêts mercantiles à très court terme de quelques-uns, venus de l’extérieur.

Voilà le message fort que je souhaite faire passer aujourd’hui : regardez l’outil que vous avez, les animaux que vous avez la chance d’avoir avec cette race.

Que chacun ait à ce sujet un discours homogène notamment vers nos candidats à l’installation ou nos J.A. : professionnels, conseillers de la Chambre d’Agriculture ou de coopératives, négociants, CER, CFPPA, Lycée Agricole, Présidents de GP et AFP, décideurs, élus, Syndicats,…

Vous, les jeunes, soyez fiers de votre race gasconne, et ici mettons là en avant sans complexe.

Le croisement terminal sur la base de femelles gasconnes solides vous permettra toujours de vous adapter aux évolutions futures, la race pure vous permettra d’être les mieux placés pour répondre aux demandes de ses produits.

Evidemment que la France dispose d’autres belles races à viande ou rustique, mais il faut garder aussi un très fort lien à son « berceau » de race pour que le potentiel d’élevage s’exprime au mieux commercialement…

 

 


 

BREVES

  • « Les tranches de rôti de bœuf LA/18/97 sont perçues plus tendres que les tranches de rôti de bœuf de comparaison dit standard. »

    « La durée de mastication du rôti de bœuf Label Rouge LA/18/97 est plus courte que celle du rôti de bœuf de comparaison dit standard »

    Extraits en toute mauvaise foi des derniers tests sensoriels réalisés en décembre comme l’exige le cahier des charges du Label Rouge Bœuf Gascon: il ne suffit pas de respecter le cahier des charges, mais il faut prouver que le résultat obtenu est supérieur au standard. Faîtes le savoir, le Label Rouge, c’est le « top » !

  • Le nouveau président du groupe coopératif Arterris, JeanFrançois Naudi, 45 ans, gère une exploitation de 185 hectares de productions végétales en Ariège.

    Au-delà du changement de Président, c’est un changement d’organisation qui a été présenté aux adhérents de la coopérative. Le Groupe se décompose désormais en trois pôles : agricole, agroalimentaire et distribution grand public.

    Au sein du premier, Mikaël Marcerou, éleveur gascon des Pyrénées à Gudas 09 est responsable du pôle Productions Animales. Il succède ainsi à François Toulis, Président fondateur de Bovinsud, puis de Bevisud, Synergie, devenue l’O.P. d’Arterris, qui se retire après plus de 40 ans d’engagement.

  • CER France 09 devient CERFRANCE GO (Gascogne-Occitanie), après la fusion entre les départements 09, 31,32, pour toujours plus d’efficacité au service des agriculteurs.
  • Export I.A.17/18 : pas mal !

    1245 doses exportées de 16 taureaux, dont Galion, Rodin… 

    600 au Nigéria, 100 au Brésil, Chili, Rèp Tchèque, Suisse….

    En France, légère augmentation des IAT de taureaux 72 : 2683 (1989 Coopelso et 644 Sorelis).

  • BIO : important colloque »Terr’eau bio » organisé le 22/11/18 par Erables 31 et le CIVAM Bio 09 avec les producteurs bio d’Occitanie sur la ferme du GAEC AB2C (famille Asna) à Castex. Les participants ont été impressionnés par les résultats obtenus par cet élevage gascon des Pyrénées.

 

"CLICHES"

Samedi 27 octobre, dans le col du Puymorens, route d’Andorre où se tenait la foire annuelle, jour de gros trafic routier : si vous regardez bien vous apercevrez les gasconnes de Mérens qui occupent un rond-point (précurseurs !), en redescendant d’estive sous la neige…

23 novembre, sur la montagne de La Rhune au Pays Basque, au-dessus de l’océan: les gasconnes sont toujours là !

www.adepfo.fr/l-adepfo-en-images/le-magazine-objectif-pyrenees

Ne manquez pas le dernier numéro d’Objectif Pyrénées, revue de l’ADEPFO, vous comprenez pourquoi en voyant la couverture ci-dessus : nous sommes à la rubrique « Trésors du patrimoine » !

Merci à Michel Muro et son équipe de son accompagnement pour la mise au point du Projet Racial 2020…et de cette communication.

Encore un camion de 32 génisses pleines et un taureau expédié vers le Maroc le 26/11 via FENVIA. Beaucoup de broutards gascons aussi vers le Maghreb cet automne. Le coup de pouce en ce sens de la Région Occitanie est bien valorisé.

 

Une semaine avant la Foire d’Espezel, les éleveurs gascons de l’Aude, grâce à Didier Greffier de la Chambre d’Agriculture, ont été mis à l’honneur avec la filière viande de race gasconne à l’occasion du match de rugby de PROD2 Carcassonne-Bayonne. Tour d’honneur sur le stade à la mi-temps avec les taureaux, standing ovation, dégustation de viande par les 500 invités, photos avec Christian Labit et Yannick Bru, les entraîneurs,…A tel point que c’est ce qu’a retenu Midi-Olympique, le journal jaune hebdomadaire du rugby comme photo de la semaine  !

Crédit Photo : GG, ADPFO, MIDOL, JP et F Vidal


 EN BREF

génétique

JOURNEE TECHNIQUE 66

Le 29 novembre dernier, à l’initiative du Syndicat Gascon des Pyrénées Orientales et de son nouveau Président Marc Jean Louis, les éleveurs sont venus affronter le froid chez la famille Parassol d’Eyne en Cerdagne pour faire une journée technique. Cette formation, animée par le technicien de secteur du Groupe Gascon, a été essentiellement axée sur le choix du reproducteur en fonction des performances de son troupeau.

La convivialité a été au rendez-vous tout au long de cette journée ce qui n’a pas échappé à deux éleveurs du Gard qui avaient fait le déplacement.

GL


 

LE CATALOGUE I.A. 2019 VIENT DE PARAITRE

L’activité Insémination sur la zone Auriva en légère progression sur la campagne dernière ne fait que confirmer la qualité des géniteurs disponibles et le panel complet qui vous est proposé. Vous le verrez en parcourant le catalogue, pour les nouveaux taureaux NEW LOOK et MISTER (notre photo) disponibles dès à présent l’accent a été mis sur l’originalité des pedigrees proposés.

Pour produire des femelles de qualité, profitez des dernières doses en semence sexée de LOUBENS qui affichent de solides garanties maternelles sur ascendance.

Eleveurs sélectionneurs en VA4 pour connecter votre élevage en utilisant des taureaux reconnus sur leur production, et évaluer rapidement les jeunes taureaux, suivez à la lettre les nouvelles préconisations figurant au début de la brochure.

 

TAUREAUX DISPONIBLES

Annonces relevées sur Extranet

  • LAITERON : mh/+, 3 ans INS, fils de VOLTAIRE sur ULSTER, produits visibles.
  • LASCAR : mh/+, 3 ans INC, fils d’ESSENTIEL sur ALADIN, issu de très bonnes origines.
  • MONTVALIER : +/+, 3 ans INS, petit-fils de CAMURAC, bien racé habitué à l’attache.
  • JULE : +/+, 5 ans INS, au pedigree neutre, habitué estive, production visible.
  • JOJO : mh/+, 5 ans INS, taureau équilibré issu d’origines nouvelles.
  • JERRY : mh/+, 4 ans INS, fils d’ESSENTIEL, bonne production.
  • ICI : mh/+, 6 ans INS habitué à l’estive, amène de la variabilité génétique.
  • HALOA : mh/+, 6 ans INS, fils de CAMURAC sur JOYAU, pourvu de très bonnes largeurs et longueurs.
  • GLOUTON : mh/+, 7 ans RRC, fils d’Eden sur Pyros, dressé, ISEVR à 104 CRsev et IFnais à 106
  • GAMURAS : mh/+, 8 ans INS, fils de CAMURAC, rude bien racé, produits visibles.

Contact : 05 61 60 15 30


 

JOURNAL OFFICIEL

GASCONNE DES PYRENEES

Le changement de nom de la race en « Gasconne des Pyrénées » a été validé par les instances compétentes sous l’égide du Ministère de l’Agriculture : Commission Nationale d’Amélioration Génétique (C.N.A.G.) du 26/11/18 et au CNOPSAV du 06/12/18.Publication dans les mois à venir au J.O. de la République Française. Le nécessaire est en cours pour modifier les libellés correspondant des codes races et types raciaux sur les D.A.B., etc…

CALENDRIER D’APPLICATION (AG du 17/12/18)

du changement de règlement marque reproducteurs, ou viande « race gasconne » et Label Rouge Bœuf Gascon, eu égard à la validation de la race (attestée par « code race » via Certification de la Parenté Bovine, et non plus par le seul « type racial » déclaratif par l’éleveur), principe acté lors des C.A. du 9/07/18 puis AG du 30/10/18.

  • Code race obligatoire pour tout animal né après le 01/07/2019
  • Code race obligatoire pour tout animal valorisé à partir du 01/07/2022

RESOLUTIONS A.G. GROUPE GASCON 30/10/2018

L’Assemblée Générale du Groupe Gascon réunie le 30 octobre 2018 approuve le rapport du Conseil d’Administration présenté par le Président, en particulier elle valide le Projet Racial 2019-2023. L’Assemblée Générale valide le renouvellement des administrateurs tels que présentés dans le tableau annexé.

MARCHE A SUIVRE POUR INSCRIRE UN TAUREAU EN FERME

Avant l’opération du pointage morphologique en ferme qui se réalise sur des mâles âgés de plus de 18 mois (nés avant le 1er août 2017), nous vous conseillons de réaliser au préalable et le plus tôt possible, pour éviter tout déboire d’analyses, les étapes suivantes :

  • Demande de l’ATJ (document attestant que les 2 parents sont confirmés au Livre Généalogique).
  • Analyse de génotypage MH sur 9 marqueurs.
  • Analyse de filiation et collection échantillon qui peut être réalisée en même temps que le génotypage MH. Le contrôle de filiation sert également de référence ADN demandée dans le cadre de la Certification des Parentés Bovines (permet l’enregistrement du taureau comme père d’un produit).
  • Indiquez à votre agent pointeur les nouveaux taureaux que vous souhaitez présenter à la Confirmation.

 

COURNON 2018

Du 4 au 6 octobre 2018, COURNON d’AUVERGNE, a été une fois de plus, le lieu de rencontre incontournable de tous les éleveurs Français et Etrangers, lors du SOMMET DE L’ELEVAGE...

L’occasion pour la race Gasconne de présenter 18 animaux de qualité en Concours National (Cf. Palmarès complet sur www.gasconne.com, et vidéo du concours sur le site du Sommet). A souligner une présentation très homogène en vaches adultes, en accord avec l’orientation bien réaffirmée souhaitée dans la race visant à privilégier les largeurs (dos, bassin) et les longueurs. Le GAEC de Martinat et Rémi Lopes, deux élevages ariégeois, ont remporté les Prix de Championnat.

Pour la première fois, au Sommet de l’Élevage, une section de produits croisés Blond X Gascon était en concours. Les 4 spécimens issus de taureaux d’Insémination Blond « viande précoce » présentaient notamment sur l’arrière main des masses musculaires remarquables.

Une nouvelle fois, nous tenons à souligner le professionnalisme des éleveurs que ce soit en amont ou pendant cette manifestation.

Nous remercions également Auriva et Interbev Occitanie d’avoir encore été partenaires pour exposer les génisses issues d’insémination et le lot des 4 croisés.

 


 

FOIRE D’ESPEZEL 2018

Le 27 et 28 octobre, malgré le temps qui est venu perturber cette belle fête de l’élevage, les éleveurs gascons de l’Aude et des Pyrénées Orientales ont pu encore montrer tout leur savoir-faire. Le samedi, 22 éleveurs ont participé au concours bi-départemental en présentant une cinquantaine d’animaux assez homogènes et de très bonne qualité. Christian ASNA (31) et Raymond SOLE (66), juges de ce concours, ont attribué le prix de championnat femelle à HULOTTE de l’élevage EMERY Patrick à Galinague (11) et le prix de championnat mâle à IGOR de la SCEA Les COULAGUES, la famille PUECH à Lacombe dans la Montagne Noire (11). Vous pouvez retrouver l’intégralité du classement sur notre site internet.

Du côté des ventes de reproducteur beaucoup de génisses ont trouvé acquéreur et vont rester essentiellement dans la région Occitanie.

Le dimanche, une vingtaine d’animaux gras pour la plupart Label Rouge était proposée à la vente. Après jugement de ces animaux de très bonne qualité, quatre ont obtenu le prix d’exception. Christian MAYNADIER, boucher à Lézignan Corbières (11) et fidèle au Bœuf Gascon Label Rouge depuis plusieurs années ne s’y est pas trompé en faisant l’acquisition de ces quatre animaux avec notamment le premier prix, une vache appartenant au GAEC de Campcaïrolle, la famille Couteau (11) (notre photo).

GL

 
 

ACTUALITÉS VIANDE

REGAL 2018

C’est Jérôme TONIAZZO, Boucher Toulousain, qui a tenu cette année la boucherie, et assuré la promotion collective du Bœuf Gascon Label Rouge au Parc des Expositions à Toulouse durant les quatre jours de REGAL, Le Salon des Signes Officiels de Qualité en Occitanie.

Une vache de 436 kg carcasse a été abattue pour l’occasion (originaire de chez Monsieur David CASTEX à Montesquieu Guittaut en Haute-Garonne). Comme l’année dernière, la viande gasconne a connu un grand succès auprès des visiteurs, puisqu’il ne restait plus rien dès dimanche 13H, notamment grâce à la vente de « Macarel », le burger gascon avec un steak haché frais à l’intérieur. De nombreux visiteurs ont pu apprécier du côté de la Ferme, une Vache Gasconne de qualité, nommée « Cascade », 11 ans, appartenant à l’Elevage de Monsieur RASPAUD Jean-Jacques à Lézat (09).

A l’année prochaine pour une autre édition, toujours aussi accès sur la qualité.

VG

Jérôme TONIAZZO (Boucher Toulousain, adresse 104 avenue de Muret)


SUD DE FRANCE - Fête de la Qualité à MONTPELLIER

 

La race gasconne était présente à Montpellier pour la manifestation « Sud de France, Fête de la Qualité » qui s’est tenue du 12 au 14 Octobre. Cette manifestation a été l’occasion de faire la promotion de notre viande d’exception, qualifié Label Rouge, en faisant des dégustations de viande les trois jours. C’est la Boucherie habilitée en Label Rouge « Bœuf Gascon, Pure race, Pur Goût » de Christian MAYNADIER de Lézignan Corbières (11), qui a fourni cette viande savoureuse, dont les visiteurs ont pu apprécier (origine de la viande, du GAEC DE PELOQUE, Monsieur MASSE Gérard de Saverdun en Ariège).
N’hésitez pas à consulter notre site internet pour retrouver les différents points de vente de viande Label Rouge. A bientôt pour la prochaine édition de cette grande manifestation.

                                                            VG

 


 

AGENDA

  • 31/01 : Elections Chambre d’Agriculture : clôture du scrutin
  • 07/02 : Montpellier 34, Journée UMT Pastoralisme
  • 23/02 au 03/03 : SIA Paris (voir détails page 1)
  • 05/03 : CNG, Commission sortie des mâles station
  • 07 au 10/03 : Tarbes 65, Salon Agricole, Concours Gascon le vendredi matin
  • 15/03 : AG Synd.Gascon 11
  • 21/03 : CNG, Vente annuelle des taureaux. (et génisses)
  • 04/04 : Paris, Colloque Interbev/Recherche

 

PRESS BOOK MEDIA RACE GASCONNE

 LA DEPECHE DU MIDI

01/12/2018 : La gasconne une race ancrée dans les Pyrénées

01/12/2018 : Ariège : La gasconne une vache qui s’exporte

21/10/2018 : Foire d’Espezel 2018

 LA France AGRICOLE

07/12/2018 : Occitanie, La gasconne change de nom.

26/10/2018 : Des porcs de plein air en complément des gasconnes. Témoignage de Palop Daniel et Amandine Pradère.

28/09/2018 : Programme du Sommet de l’Elevage 2018

 TERRES D’ARIEGE

07/12/2018 : Patrick Rousse, éleveur à Loubens

07/12/2018 : Le Groupe Gascon inaugure ses nouveaux locaux et mise sur l’avenir.

09/11/2018 Groupe Gascon : le projet racial 2019-2023 officialisé

19/10/2018 : Portrait : Rémi Lopes, un jeune éleveur qui se fait remarquer.

TV

16/11/2018 : reportage TF1 Village d’Esparros, témoignage de VERDIER Laurent.

03/12/18 : France 3 Occitanie, inauguration Centre Gascon, export Suède et USA

Autres reportages sur internet, voir www.midipyrenees.fr ; www.salon -agriculture.com, www.psvphoto.com, www.terresdefrance.org

ELEVEURS, AMABASSADEURS DU BŒUF GASCON ET DE LA GASCONNE, communiquez-nous les articles ou reportages que vous voyez, pour en faire part à tous. Nous remercions ici les journalistes qui couvrent notre actualité.


 

CARNET ROSE

  • Nous avons eu le plaisir d’apprendre la naissance du fils de Julien ROUX et Magali RICHARD, éleveurs gascons dans les Bouches du Rhône. JONAS est arrivé le 17 septembre avec un peu d’avance. Il était pressé de venir agrandir la famille gasconne. Bienvenue à Jonas et félicitations aux heureux parents.
  • En ce début décembre, nous avons appris l’arrivée du petit fils de Arnaud et Nathalie Umhauer EARL DE MIGLOS. Lorenzo est venu combler la famille pour le plus grand bonheur de sa maman Myriam et de ses grands-parents. Sincères félicitations à cette famille gasconne.
  • Monsieur Jean-Claude ARNAUD (EARL DE TROTTIS) est devenu l’heureux grand-père d’un petit garçon né de son fils Adrien. NICK est né le 22 octobre 2018. Toutes nos félicitations à la famille et nous souhaitons la bienvenue à Nick.

CARNET NOIR

  • Nous avons appris avec tristesse le décès d’André Rouch, survenu le 31/12/2018 à l’âge de 70 ans. Président fondateur du Parc Naturel des Pyrénées Ariégeoises, c’est au titre de conseiller départemental 09, en particulier en charge des dossiers agricoles et pastoralisme, que nous avions pu apprendre à connaître sa fidélité à ses convictions, au service du territoire ariégeois. Nos sincères condoléances à sa famille, ses proches, et ses collaborateurs.
  • Nous apprenons ce jour, 11 octobre 2018, le décès de Monsieur Jean-Charles DONJAT à l’âge de 90 ans, père de Daniel Donjat, éleveur gascon à Ségura. Nous transmettons à toute la famille, nos plus sincères condoléances.
  • Une deuxième disparition est venue endeuiller une autre famille gasconne le 9 septembre. Madame MONGE Christiane, épouse de Guy et mère de Gilles, Pierre éleveurs de mère en fils à Lescure, nous a quitté. Nous transmettons à la famille notre plus grand soutien amical.
  • Jean-Paul Rescanières, Directeur de l’Agence du Crédit Agricole de Foix, après avoir été en poste à Font-Romeu, est décédé le 9 /11 /2018. Il suivait de près avec son équipe les évolutions des instances gasconnes dont le Crédit est partenaire et plus généralement le monde rural. La foule nombreuse lors de ses obsèques témoigne de la belle image qu’il a su laisser autour de lui.
  • En ce mois de novembre 2018, nous avons appris le décès de l’oncle de Jean-Pierre MOLE éleveur gascon à Alos (09). Nous lui présentons nos plus sincères condoléances.
  • Christian Blazy, membre actif de la Confrérie du Bœuf Gascon, a eu la douleur de perdre son père fin 2018.Tout notre soutien l’accompagne en ces périodes compliquées.