GASCON_MAGAZINE_N_109

 

UNE 41ème VENTE PAS COMME LES AUTRES !

Un virage de plus dans votre station raciale : même si les travaux sont en cours, l’ancien ayant été démoli ainsi que les tribunes, le minimum sera disponible pour utiliser sous forme provisoire en sécurité le futur « nouveau » ring. Un petit test a été réalisé avec succès.

Mais l’emballage n’est rien si le contenu n’est pas à la hauteur. Et là, le cru s’annonce excellent, comme en témoigne la synthèse présentée par JL Brunet (IDELE) en préambule à la Commission sortie du 21/02.

Jugez vous-même avec les extraits ci-dessous :

  • 79 taureaux évalués (2558 depuis 1976), de 52 pères différents
  • 1251 g/j de croissance moyenne en contrôle pour un objectif de 1200 (1306 sur la période totale), PAT 400 J : 509 kg.
  • 62 % typés +/+ en mh
  • IMOCR (Index de synthèse sortie) de 103 montrant que c’est globalement une bonne série (base 100). Un maximum à 130, jamais atteint jusque là !

De plus, l’équipe « I.A. » a eu l’embarras du choix pour sélectionner vos futurs taureaux du catalogue I.A. 2019 : un signe. 

A noter : les 4 titulaires et suppléants sont finalement tous des « transhumants ».

Au-delà de ces satisfactions, les éléments présentés permettent bien sûr de s’interroger sur le long terme sur le pilotage du Programme de Sélection, qui doit traduire les orientations aujourd’hui bien définies. Les administrateurs n’ont pas manqué de le relever et seront attentifs. C’est cette remise en question permanente, même quand on a l’impression que les choses vont bien, qui est à la base du succès de votre outil.

JPG

 


STATION 

Des nouveautés techniques :

  • A partir de la campagne 2017 : abandon de l’évaluation locale.
  • Les points qui sont conservés : Evaluation Locale et Nationale
  • La standardisation (ECTG=10 points pour les index élémentaires et 8 points pour les index de synthèses) et la base de référence de l’évaluation nationale*.

*La valeur 100 ne représente plus la moyenne de la série, mais la moyenne des taureaux évalués lors des 5 dernières campagnes.

  • Index ouverture pelvienne (OPste) : désormais, double correction

De l’âge de l’animal (en place depuis plusieurs années)

Du poids de l’animal (depuis la série 2015_1 ; évaluation 2016)

Evolution du niveau des séries


DIETAPYR2

Lancement du projet DIETAPYR2 : « Innovations appliquées à la filière bovine pyrénéenne pour valoriser une viande identifiable par le consommateur ».

Février 2018 : le lancement du Projet !

A l’occasion du séminaire de démarrage du projet, les différents partenaires se sont réunis les 22 et 23 février derniers à Andorre la Vieille.

Le projet DIETAPYR2 est un projet de recherche et développement transfrontalier entre l’Andorre, l’Espagne et la France, cofinancé par des fonds européens FEDER (Interreg – POCTEFA). Piloté par l’Université de Saragosse (UNIZAR), il réunit six autres partenaires : l’Institut de Recherche et de Technologie Agroalimentaires (IRTA) en Catalogne, l’Ecole Vétérinaire de Toulouse (ENVT), le Centre de Recherche et de Technologie Agroalimentaire d’Aragon (CITA), le Groupe Gascon, la Pépinière de la race Gasconne (PEPIRAG) et le groupe Ramaders d’Andorra.

Le projet commun vise, d’une part, l’amélioration génétique, sanitaire et des performances de reproduction des troupeaux pyrénéens de bovins allaitants et, d’autre part, l’amélioration de la qualité et la promotion de la viande. 

Lancement du projet DIETAPYR2 : « Innovations appliquées à la filière bovine pyrénéenne pour valoriser une viande identifiable par le consommateur ».

Il peut être synthétisé en quatre objectifs principaux :

  1. Favoriser le développement de technologies innovantes en matière de ressources naturelles grâce à la coopération.
  2. Diffuser des nouvelles technologies et obtenir de nouvelles connaissances scientifiques relatives à l’amélioration génétique, la santé et la reproduction des élevages bovins viande de races locales des Pyrénées.
  3. Renforcer l’identité et les caractéristiques nutritionnelles de la viande bovine intégralement produite dans les Pyrénées pour stimuler l’activité économique dans les territoires d’action. Améliorer ses qualités sensorielles, en particulier sa tendreté.
  4. Mettre en place un espace de coopération, d’éducation et de partage des connaissances pour le développement durable de l’élevage de bovins viande dans les Pyrénées.

Les partenaires se mobilisent autour des trois principales actions du projet comme le montre le schéma ci-dessous.

Le Groupe Gascon et la station PEPIRAG s’impliqueront plus particulièrement dans l’action n°3 avec des activités liées notamment aux protocoles de sélection des reproducteurs et à l’usage de nouvelles technologies de la reproduction.

Un focus sur l’action n°3 !

Cette action traitera principalement de trois domaines techniques :

Apporter des solutions à une problématique sanitaire commune. Un trait distinctif des Pyrénées est l’exploitation conjointe des pâturages transfrontaliers par différents éleveurs et races.

Affronter les nouvelles orientations de l’amélioration génétique des animaux. Les races pyrénéennes se caractérisent par des animaux très adaptés à la haute montagne, avec une capacité de pâturer dans des milieux difficiles où il existe une pression de l’activité touristique. Cependant, les exigences actuelles des marchés dirigent la sélection des animaux vers des indices de production et de rendement. Il s’agit de travailler sur des critères de sélection et phénotypes nouveaux qui incluent la rusticité, la docilité et l’adaptation au milieu (index), dans le but de préserver les caractères d’adaptation qui ont été fixés durant l’évolution de ces races. Le Groupe Gascon et PEPIRAG dirigeront la recherche des index de rusticité et les protocoles de sélection. L’UNIZAR analysera le comportement et le bien-être animal. Les résultats seront partagés et des protocoles communs seront élaborés.

Mettre en œuvre des nouvelles conduites et technologies de reproduction.

G.T.


 

Arrivée de Germain Tesnière au CORAM et au Groupe Gascon

J’ai rejoint le Collectif des Races Locales de Massif (CORAM) le 1er février en tant qu’ingénieur de recherche, pour travailler sur différents projets de recherche et développement portés par l’association et ses adhérents.

Pendant trois ans, je travaillerai à mi-temps sur le projet de recherche DIETAPYR2 (2018-2020) dans lequel sont impliqués le Groupe Gascon et la station PEPIRAG. Je participerai également au nouveau projet stratégique 2020 du Groupe Gascon, soutenu par le FNE.

Je suis actuellement basé au siège du groupe à Villeneuve du Paréage.

G.T.


Assemblée Générale du Syndicat Gascon 31

 

C’est en présence d’environ vingt-cinq éleveurs que David Castex a ouvert à Pointis-Inard, l’Assemblée Générale du Syndicat des Eleveurs Gascons de la Haute-Garonne. Lors de la lecture de son rapport moral, le Président a rappelé les principales manifestations auxquelles a participé le Syndicat en 2017, avec la foire de Montesquieu Volvestre de septembre (concours Inter Départemental avec l’Ariège), la sortie en estive de Luchon, pour la deuxième année consécutive, bien appréciée… et la mise en avant de l’Elevage EARL DE TROTTIS, à Esperce, Sabots d’Or 2017 (remise du trophée à Cournon, au Sommet de l’Elevage).

La réunion a tourné autour de la préparation du prochain Salon de l’Agriculture à Paris, car le Syndicat Gascon de la Haute Garonne s’était positionné depuis un an, pour une présentation. Bien sûr, évènement rendu possible par le soutien financier du Conseil Départemental 31. D’ailleurs, cela a été l’occasion pour deux représentantes du Conseil, Karine CORDIER, Chef de Service Agriculture et Magalie BUSO de L’Agro-Ecologie, de présenter aux éleveurs le projet du CD 31, l’AGRILOCAL. Que les éleveurs Gascon proposent de vendre leurs viandes localement autour de leurs exploitations, via les cantines des lycées etc… Pour tous renseignements voir le site www.agrilocal31.com.

Et enfin la préparation de l’objectif 2018, les Pyrénéennes, qui se tiendra du 14 au 16 Septembre à St Gaudens, le «TOP 100 » avec la particularité cette année d’intégrer la vente d’animaux gras, qui se tenait depuis 9 ans à l’abattoir. La vente de gras se ferait le samedi 15 septembre après-midi. Alors chers éleveurs commencez à engraisser vos animaux et à l’annoncer au Groupe Gascon 05 61 60 15 30.

VG


Assemblée Générale Bovins Croissance 65, réalisée chez Robert CAUMONT, éleveur Gascon

L’EARL FERME RIVES DE NESTE à Lortet a accueilli l’Assemblée Générale de Bovins Croissance. Plus d’une vingtaine d’éleveurs ont participé à cette journée organisée par l’équipe Bovins Croissance. Différents thèmes techniques ont été abordés par Pascale MARTIN et Stéphanie AZAM respectivement conseillère et technicienne bovin viande à la Chambre d’agriculture des Hautes-Pyrénées. David DUPRAT (GASCOVAL) est  intervenu sur la mise en place de clôture mobile rapide style Kiwitech ainsi que sur de la démonstration de matériel. Madame PUYO de la DDT  a profité de ce moment pour aborder le sujet de la PAC 2018. La matinée s’est prolongée autour d’un repas offert par Bovins Croissance. Mme et M. CAUMONT ont accueilli les éleveurs l’après-midi sur leur exploitation. Un moment privilégié pour mettre en avant les très bons résultats techniques de cet élevage de gasconnes. L’éleveur nous a présenté son troupeau et son mode de conduite tant sur l’alimentation que sur la génétique.

VG

 
 
Résultats techniques du département (65) suivi des mêmes résultats des élevages toutes races à la certification des parentés bovines (CPB), puis des élevages en pesée pointage au contrôle de performance (VA4)  puis les résultats de l’élevage Caumont (Rives de Neste).

Mission Maroc Janvier 2018

Introduction du premier troupeau d’une race bovine à viande française : la gasconne, choisie pour ses qualités d’adaptation aux conditions chaudes et sèches, testées au Maroc par des lots de broutards et l’élevage de 3 génisses pures gasconnes, qui ont bien produit un bon veau chaque année depuis 2013 sans problème (ferme de Casablanca).

32 génisses pleines, 1 taureau sont arrivés dans la région de Oujda en juin 2017, les premiers vêlages ont eu lieu fin octobre.

Une mission sur place s’est déroulée fin janvier suivie par Jean-Pierre Gajan (Groupe Gascon) et Philippe Huet (FENVIA), conduite par Mostafa Hamdi, en présence de Driss Hamdi, Ali Hamdi, et de l’équipe du Domaine afin de réaliser un bilan qui se révèle très positif :

  • Ambiance calme des animaux : traduit l’aptitude de la race mais surtout une bonne présence, un bon comportement de l’équipe qui s’occupe des animaux
  • Les gasconnes ont bien supporté les pics de chaleur de l’été.
  • 100 % des vaches vêlées, sauf deux imminentes
  • Le taureau a normalement grandi et semble apte à la saillie (comportement de recherche active autour des vaches, état normal d’engraissement)
  • Aucune intervention de vétérinaire signalée (sauf prévention grippe)
  • Stock alimentation disponible, pierres à lécher dans les auges (sel)

En complément de cette visite, une réunion d’information sur la race de haute tenue, en présence de l’attaché agricole de l’Ambassade et de la Directrice de l’Elevage au ministère marocain, a été organisée grâce à la Maison Sud de France Région Occitanie à Casablanca à destination des professionnels pouvant être intéressés par le développement de leurs exploitations grâce à la gasconne.

PM


Index IBOVAL

Conformément au planning prévisionnel les index IBOVAL 2018_02 de la race Gasconne ont été chargés au SIG et les lots envoyés aux différents ARSOE.

2018 voit la finalisation de la mise en œuvre de la refonte des règles de diffusion des index polygéniques IBOVAL. Cette restructuration assez profonde de la diffusion des valeurs génétiques a pour principaux objectifs :

  • un plus large accès possible à des valeurs génétiques (compléments sur cet aspect en 2018),
  • un accès aux index proportionnel à l’implication du troupeau dans le dispositif d’amélioration génétique,
  • un accès plus précoce aux valeurs génétiques,
  • une déclinaison prenant davantage en compte les souhaits des Organismes de Sélection,
  • une simplification, autant que de possible, des conditions de diffusion.

C’est l’occasion de rappeler qu’une note IBOVAL, disponible à l’adresse suivante : http://idele.fr/no_cache/recherche/publication/idelesolr/recommends/refonte-des-regles-de-diffusion-des-index-polygeniques-iboval-en-2017.html , a été réalisée pour présenter la déclinaison de ces objectifs et les conséquences des mesures entrées en vigueur pour toutes les races et tous les troupeaux.

Téléchargez la liste de tous les taureaux gascons d’I.A. et vaches classés sur leurs nouveaux index IBOVAL 


Visite Station d’Aussac

Sur proposition de Michel BARDOU, administrateur du Tarn, le Conseil d’Administration du Groupe Gascon avait sollicité l’organisation d’une visite à la station Blonde Pays d’Oc à Aussac (81).

Le Pôle 1 du Conseil d’Administration a donc été convié à cette visite qui a eu lieu le mardi 6 février. Nous avons été reçus par les acteurs de Blonde Pays d’Oc, que nous remercions chaleureusement.

Dans le cadre de l’ensemble des réflexions engagées pour le futur Projet 2020 et des actions prévues dans le programme DIETAPYR2 cette journée a permis d’étoffer les différentes pistes possibles en particulier sur les pépinières de génisses.

L’après-midi a été consacrée à la visite de l’élevage de M. Valéry de l’EARL des Vallées à St Antonin de Lacalm, rejoint par plusieurs jeunes nouveaux éleveurs gascons venant de tout le département du Tarn. Une belle illustration de l’évolution d’un cheptel de 200 têtes aujourd’hui, ayant commencé avec une adhésion en niveau de base pour continuer depuis deux ans en niveau sélection.

 

 

JD


Visite site « Les Bœufs du Plantaurel »

Le dernier Comité de Liaison s’est déroulé le 14 février sur l’exploitation de M. Jean-Paul ROUZES, « Les Bœufs du Plantaurel » (Inauguration officielle du bâtiment jumelée avec l’AG du Syndicat 09 le 13 avril 2018) où l’on ne peut que constater que le bien être animal est au cœur des préoccupations des exploitants…

Les modalités de travail à mener pour finaliser au cours du premier semestre le projet 2020 ont été précisées en présence du groupe de jeunes qui avait présenté ses propositions lors de l’AG 2018 (voir GMAG 108)

 
 

Le Bœuf Gascon Label Rouge à la pointe

Nouveau : du Bœuf Gascon Label Rouge livré dans toute la France via internet. Rendez-vous sur le site : www.viandesdusudtoulousain.fr

A noter les fiches détaillées par élevage fournisseur, avec photos, que vous pouvez y retrouver, comme si vous y étiez !

Lancement pendant le S.I.A. Paris, avec une côte de bœuf à gagner chaque jour sur le stand gascon : bravo à l’équipe « VST »


 

Campagne de Presse du Conseil Départemental de la Haute-Garonne

 


 


 


 AD'OCC : la nouvelle Agence Régionale de Développement en Occitanie, depuis le 1° janvier

Consultez le communiqué de presse 

 


 

Suivez notre actualité vidéo sur la chaîne Youtube

 


AGENDA

 

  • 8 au 11 mars : Salon de l’Agriculture de Tarbes. Concours Gascon le vendredi 9 mars à 12 h 45
  • Lundi 12 mars : Assemblée Générale Syndicat Gascon de l’Aude à Ste Colombe/Hers
  • Jeudi 15 mars : VENTE DES TAUREAUX – Centre Gascon.

9 h 30 : Porte Ouverte.

11 h 00 : Vente des taureaux RRC sur ring.

14 h 30 : Vente des taureaux INC à l’enveloppe.

Nb : possibilité restauration salle des Fêtes (attention places limitées)

  • Samedi 17 mars : Porte Ouverte Lycée Agricole et CFPPA de Pamiers (09) de 9 h à 17 h
  • Mardi 20 mars : Séminaire génétique RDF, Paris Gambetta
  • Jeudi 22 mars : Conseil d’Administration CORAM à Montpellier
  • Vendredi 30 mars : AG Coopelso, Soual 81
  • Mercredi 4 avril : VENTE DES GENISSES – Centre Gascon. 9 h 30 : Porte Ouverte. 11 h 00 : Vente Génisses INC sur ring
  • Samedi 7 et dimanche 8 avril : Foire de Réalmont (81) Présentation race gasconne
  • Jeudi 12 avril : Andorre – Vente Taureaux Bruna d’Andorra
  • Vendredi 13 avril à Montégut Plantaurel (La Sologne Ariégeoise). 10 h 00 : Assemblée Générale Syndicat Gascon de l’Ariège. 11 h 30 : Inauguration bâtiment « Les Bœufs du Plantaurel »(JP Rouzes)
  • Samedi 28 et dimanche 29 avril : Concours Race Gasconne à Vinça (66)
  • Samedi 28 et dimanche 29 avril : Foire de Printemps à Mazères (09) Concours bovins gras. Présentation race gasconne
  • Mardi 8 mai : Foire de Tarascon (09) Présentation animaux gras et viande gasconne dans les restaurants et GMS de la ville
  • Jeudi 10 mai :Foire « Les St- Gironades » à St Girons (09) Présentation/dégustation race gasconne
  • 14 au 16 septembre : Les Pyrénéennes à Saint-Gaudens 31, Concours « TOP 100 » races gasconne et Prim’Hostein
  • 17 au 18 septembre : AG CORAM, colloque SERAM (64)

NOUS AURIONS VOULU 

VOUS EN PARLER…

Nouveau pacte et Société : important colloque qui s’est tenu à Paris le 14/02

Installation du Parlement de la Montagne en Occitanie (Montgaihard, 09, 19 janvier 2018)

S.I.A.Paris, mais ce numéro est bouclé avant!


 

PRESS BOOK MEDIA RACE GASCONNE

 LA DEPECHE DU MIDI

  • 20/02/2018 : Les gasconnes au Salon
  • 18/02/2018 : Ancienne ingénieure, Amélie défend une agriculture locale
  • 01/02/2018 : Le LEGTA, va se rendre à Paris le mois prochain
  • 25/01/2018 : La gasconne CHITA sera l’une des stars du salon

LES MARCHES HEBDOS

  • 19/01/2018 : Rendez-vous au Smarth, les traiteurs francais préparent la coupe du monde

 TERRES D’ARIEGE

  • 12/01/2018 : Bovi Days : Réussir l’élevages des génisses, chez Yves Eychenne à LOUBENS

Télévision

  • Télématin 21/02/2018 : Race gasconne à Paris avec le Lycée Agricole de Pamiers
  • France 3 du 19/02/2018 : Race gasconne à Paris avec le Lycée Agricole de Pamiers
  • TF1 J.T.20h du 04/03/18 : Bilan de la semaine race gasconne à Paris, Hercule, Mathieu Estadieu

Radio

  • Radio Transparence 93.7 : la gasconne au Salon le 21/02/2018


BRÈVES

  • Thierry ROUANET, Directeur SCA ARSOE de SOUAL depuis 18 ans, quitte cette importante fonction. Il a tenu a adresser un chaleureux message aux adhérents : merci.
  • Baptiste Laffont a remplacé depuis le 2 Novembre à Pepirag S.A.S. Florian Gouzy. Même diplôme, même âge… Responsabilité difficile à ce moment de la saison où un maximum d’animaux est dedans, en particulier les taureaux en évaluation. Il a relevé le challenge, comme en attestent par exemple les performances de croissance des taureaux évoquées en page 1, résultant bien de la génétique,…mais aussi du « milieu », d’après les bases théoriques bien connues.
  • Retrouvez les vidéos de la race gasconne sur la chaîne Youtube « Groupe Gascon », avec en particulier les films : « Brice, le vacher à l’assaut des Pyrénées », et le nouveau film sur la filière gasconne « le Bœuf gascon, une viande d’exception » diffusé en avant première à la dernière manifestation REGAL à Toulouse en Décembre. Nous l’alimenterons régulièrement, n’hésitez pas à nous communiquer les vôtres.

CARNET BLANC

Nous avons appris avec joie la naissance d’une petite PERRINE le 6 janvier 2018 au foyer de Ludovic IZARD, Responsable du pôle génétique viande chez AURIVA-ELEVAGE avec qui nous travaillons en étroite collaboration. Toutes nos félicitations aux heureux parents et bienvenue à Perrine.

CARNET NOIR

Décès accidentel du jeune neveu de Patrick Rousse (GAEC ROUSSE ROZIES) le 12 janvier 2018, Joshua JOLIBERT. Une famille gasconne durement éprouvée en ce début d’année. Nous leur apportons tout notre soutien et notre amitié.


 

crédit photo :

Groupe Gascon, Maison de l’Occitanie à Casablanca, I.Elkhabouz, C.D.31