GASCON MAGAZINE N°106

 

AGENDA

  • 27/06 : Narbonne, AG Qualisud
  • 28/06 : La Pierre St Martin (64), AG ACAP
  • 28/06 : Paris, AG Races de France
  • 05-09/07 : Salon de l’Economie montagnarde TARBES (65)
  • 06/07 : Aubières (63) AG APRAMAC
  • 14/07 : Tour de France cycliste 100% en 09 : estives gasconnes… Etat de New-york : Portes ouvertes Newt Hollow Farm (Gascon Angus)
  • 24/07 : CNG, C.A. du GG
  • 06/08 : St Girons 09, Autrefois Couserans, dégustation Confrérie
  • 05 et 06/08 : Missègres (11), Trophée des Corbières (concours gascon)
  • 08/08 : CNG, entrée veaux précoces
  • 12 et 13/08 : Estadens (31), présentation gasconne
  • 01/09 : Bastide de Sérou (09), Rencontres en Séronais, Bœuf Gascon
  • 14/09 : Saint-Gaudens (31), Concours-Vente de bovins gras de Boucherie
  • 16 et 17/09 : Montesquieu-Volvestre (31), Concours bi-départemental 09-31
  • 29/09 : Vosges, AG du CORAM
  • 4 au 6/08 : Cournon (63), Sommet de l’Elevage, Concours gascon le 4.
  • Mercredi 11 et Jeudi 12/10 : CNG, entrée veaux et génisses série 2017/2018
  • 14 et 15/10 : Foix (09), Foire de la Barguillère, Présentation gasconne, …
  • 21 et 22/10 : Espezel (11), Concours Régional gascon, vente génisses et bovins gras

 

  • Les montées en estive sont terminées. Le premier jour, la hiérarchie des taureaux (agrées « Monte Publique » et référencés ADN) doit s’établir. Cela passe par un combat inévitable…

 

EDITO

LE GROUPE GASCON TOUJOURS TOURNÉ VERS L’AVENIR...

Nouveau Règlement Zootechnique Européen (dont responsabilités raciales du Contrôle de Performance et de la certification de parenté bovine…) qui doit être opérationnel en novembre 2018, recompositions parmi les structures membres du Groupe Gascon, nouvel outil « Espace Multi-Fonction » dont la construction démarre sur le site de la station Pepirag à Villeneuve-du-Paréage (09), … : ces données nouvelles conduisent logiquement à travailler sur une mise à jour du Programme Global Racial en cours, l’organisation collective de la race et son modèle économique (règles/cotisations, acceptation ou non pour 3 ans du dossier transfrontalier européen POCTEFA ?…).

C’est pourquoi, le Comité de Liaison (bureau) du Groupe Gascon, a décidé de lancer une réflexion proposée à un accompagnement de l’ADEPFO. (L’Association pour le Développement des Pyrénées pour la Formation a fait ses preuves).

Parallèlement, on se réjouit d’une part de l’émergence, dans tous les départements d’une nouvelle génération de jeunes éleveurs ou distributeurs motivés, et d’autre part de perspectives commerciales intéressantes malgré le contexte général difficile.

De jeunes acteurs de la filière seront donc mobilisés principalement (ce seront eux les futurs utilisateurs et bénéficiaires), pour ce travail qui sera mené en 2 phases :

  • Lancement au C.A. du 24 juillet 2017 puis mise au point du projet global. Rapport d’étape et validation lors de l’AG de décembre 2017.
  • Mise au point du plan d’action, 1er semestre 2018. Validation lors du C.A. de juillet 2018.

Fidèle à sa ligne de conduite de remise en question et d’anticipation permanente, le Groupe Gascon prépare résolument l’avenir avec ses partenaires au service des milliers d’acteurs qui vivent des bovins gascons, mais aussi des consommateurs et des territoires correspondants.

Le Président

Alfred Vismara


 

  • Les 17 et 18 mai, très belle initiative nationale d’INTERBEV avec l’opération « Made in Viande ». Enfin de la communication positive sur la filière viande bovine, avec des portes ouvertes, en toute transparence, d’élevages, abattoirs, etc…La race gasconne se devait de s’y associer. Quelques exemples : la station Pepirag 09, les élevages Puech et Lassalle dans l’Aude, qui ont réunis chacun plus de 200 visiteurs.Bravo.

 

FOIRE DE VINCA

Les 29 et 30 avril s’est déroulée à Vinça, dans les Pyrénées Orientales, la foire de l’élevage. Le Syndicat des éleveurs gascons du département a profité de cette belle manifestation pour réaliser un concours bi départemental avec ses voisins du département de l’Aude. Le jugement a été réalisé par David Castex, juge officiel de Haute Garonne et mandaté par l’Organisme de Sélection. Le prix de championnat femelle est revenu à la génisse de 2 ans (5554) de l’élevage Raymond SOLE qui correspondait très bien aux orientations de la race. A la fin de la journée, le juge a débriefé avec les éleveurs pour expliquer ses choix et rappeler les orientations de race définies par l’OS.

Le Syndicat des éleveurs du 66 a aussi profité de l’occasion et de la présence de beaucoup d’éleveurs Gascons pour faire son assemblée générale. Lors de cette assemblée une dynamique s’est faite ressentir avec une population d’éleveur rajeunie et des projets pour 2017 à la fois promotionnels mais aussi festifs.

GL.

 


 

SALON AGRICOLE DE TARBES (65)

Concours des Hautes-Pyrénées, encore un bon cru !

Le Syndicat Gascon 65 s’est mobilisé pour montrer le savoir-faire des éleveurs gascons. Ils ont présenté 35 animaux d’excellente qualité pendant ces 4 jours de Salon. Un concours a été réalisé le samedi, et c’est INDEX, magnifique jeune taureau de VERDIER Maryse, éleveur à Esparros, qui a été 1er dans sa section et a remporté le Prix de Championnat Mâle (également issu de la station Raciale, Villeneuve du Paréage). Idem pour JAMAICA (1ère dans sa section Jeune Vache Suitée et prix de championnat), de Jean-Pierre TOURNE, éleveur à Sadournin. Notons, la participation de nouveaux éleveurs à cette édition, particulièrement du département des Pyrénées Atlantiques ;la race prospère depuis quelques temps dans ce département, avec Monsieur Sicre (EARL OIHANTXOKO), finissant 1er avec sa génisse de 24 mois. Idem pour le GAEC DES DEUX CAPS, d’Amélie MENVIELLE à Gardères, ancienne éleveuse laitière à la frontière du département des Hautes Pyrénées. La race gasconne a véritablement de l’avenir dans le département des Pyrénées Atlantiques. Félicitations au Syndicat Gascon des Hautes-Pyrénées pour l’organisation, et à tous les éleveurs participant, qui ont assuré cette manifestation exceptionnelle…

V.G.


 
QUINZAINE DE LA RACE GASCONNE EN ARIEGE

(Foire de printemps à Mazères et foire à Tarascon du 8 Mai)

Le dimanche 30 avril 2017 a eu lieu la traditionnelle foire de Printemps à Mazères 09. Pour l’occasion, le Syndicat Gascon de l’Ariège avait organisé le Concours Départemental de la Race Gasconne.

Lors de cet évènement départemental, une cinquantaine d’animaux d’exception étaient présentés pour concourir, par 17 éleveurs venus de tous les coins du département.

Conjointement au concours, comme tous les ans, avait lieu également dans un autre quartier de l’agglomération Mazérienne, la traditionnelle vente aux enchères d’animaux gras et, là aussi, la Race Gasconne s’est une fois de plus distinguée en obtenant la meilleure offre de prix, bien au-dessus des autres races ; la Gasconne présentée par l’élevage « Couteau » (GAEC de Campcairolle) de Ste Colombe sur l’ Hers, s’est adjugée au prix enchère de 10 Euros le Kilo de carcasse !!!!

Félicitations donc à l’engraisseur, sans oublier l’acquéreur qui régalera les consommateurs d’Occitanie qui pourront profiter de cet animal.

Merci et bravo à tous les participants et organisateurs qui ont animé cette manifestation et ont permis encore une fois de mettre la race Gasconne à l’Honneur dans cette Bastide de Mazères où nous sommes régulièrement accueillis dans la plus grande convivialité par la municipalité et par le comité « Foire ».

La manifestation a continué le lundi 1er Mai par la Foire aux Fleurs, et l’après midi, la salle du conseil municipal foulée la veille par la visite d’une vache Gasconne, a été mise à notre disposition pour l’AG du Syndicat Gascon qui a vu renouveler son bureau : la présidence sera désormais assurée par un duo d’éleveurs, messieurs Yves Eychenne de Loubens et Gérard Masse de Saverdun. L’ex président Thierry Dejean assurera le poste de trésorier , et le secrétariat sera tenu par Eric Bertrand jeune éleveur de Mirepoix.. Cette assemblée générale a été ponctuée par des interventions d’éleveurs, d’organismes, et de jeunes étudiants qui nous ont fait partager leurs expériences vécues récemment.

Souhaitons au nouveau Bureau du Syndicat Gascon de l’Ariège de belles manifestations comme celle vécue à Mazères et une bonne continuité auprès des éleveurs ariégeois.

La semaine suivante, c’est à Tarascon sur Ariège, bastion des Pyrénées, que la Gasconne est venue se présenter à un public de connaisseurs lors de la traditionnelle foire du 8 mai. Là aussi, bon nombre d’éleveurs de nos Pyrénées Ariégeoises étaient venus présenter des animaux avant de les envoyer vers les bons pâturages de nos estives. Rappelons au passage que cette race Gasconne est de loin la plus adaptée pour parcourir pendant de longs mois d’été les estives pyrénéennes qui ne sont pas toujours faciles d’accès mais où nos animaux vivent si bien en symbiose avec la nature et ajoutent tous les jours un goût de « Naturel » à la viande dégustée par des consommateurs avertis qui ne s’y trompent pas.

Pour parfaire cette belle présentation d’animaux d’ élevage, un lot d’animaux de boucherie, préparés par les éleveurs de la Barguillère ou de la vallée du Vicdessos, ont été proposés à la vente aux enchères.

Les prix de vente oscillant autour des 8e/ kg de carcasse, ont vu récompenser le travail fourni par les éleveurs du comté.

Merci donc et félicitations à tous les acteurs qui ont contribué de prés ou de loin à la réussite de cette manifestation.


 

 

ACTUALITES

MAGHREB

ALGERIE

Fin 2016 et courant mars 2017, deux lots de jeunes taurillons ont été expédiés vers l’Algérie, destinés à produire de la viande, juste avant une fermeture administrative des frontières ! Les retours d’élevage ont été très positifs en provenance de l’Algérie où les veaux gascons se comportent très bien à l’engraissement avec des GMQ intéressants ; et les retours d’abattage des premiers lots envoyés ont été également très satisfaisants. Nous mettons tout en œuvre pour renouveler des expéditions vers ce pays qui peut être un débouché intéressant pour nos broutards, sachant toutefois qu’il faut des broutards repoussés : 400 kgs vifs minimum. A suivre …

MAROC

Ca y est !!! Nous avons enfin dépassé le stade des projets. En effet, en ce dimanche de Pentecôte (04/06/17), nous avons enfin concrétisé et pu réaliser, ce à quoi nous travaillons depuis tant de temps : envoyer des reproducteurs de race Gasconne au MAROC.

Après pas mal de péripéties, tant au niveau de la reconnaissance de la race (qui a pris plusieurs années), qu’au niveau du choix des animaux devant respecter scrupuleusement un Cahier des Charges assez lourd, nous avons chargé un camion de génisses gestantes (32) et un taureau de 18 mois à destination du MAROC. Preuve qu’avec de la bonne volonté et de la patience, nous arrivons enfin au bout.

Un éleveur de la région d’ OUJDA, cité Marocaine du nord du pays, à deux pas de la frontière avec l’Algérie, où la mer, la montagne et le sable chaud du désert se côtoient, a décidé de se lancer dans l’élevage allaitant avec la Race Gasconne. Il avait été bien conseillé par notre partenaire Philippe HUET, de l’entreprise FENVIA, qui a assuré la transaction et la logistique via ARTERRIS.

Messieurs DRISS père et fils savaient déjà, en tant qu’éleveurs laitiers, que le choix de la race qu’ils avaient à faire serait déterminant par rapport à leur région et aux aléas climatiques du MAROC ; la Gasconne, de par ses facultés d’adaptation et sa rusticité, leur est parue être prédestinée.

Alors, après une présélection réalisée courant décembre 2016, nous avons, en partenariat avec la coopérative Synergie-ARTERRIS et son technicien dédié à la race Gasconne : Jean-François USSE, mis en place deux lots de génisses dans deux élevages de l’Aude et de l’ Ariège (Elevage Rubertelli René à Fonters du Razes 11 et Elevage Cujives à Mazères 09), tous deux qualifiés A : indemnes IBR.

Ces génisses ont été mises ensuite à la reproduction avec des taureaux qualifiés et non porteurs du gêne culard.

Après quelques mois, courant Mai, elles ont fait l’objet d’échographies pour valider leur état de gestantes nécessaire pour l’export vers le MAROC. Et, suite à toutes les analyses sanitaires exigées par les services vétérinaires, tous les animaux reconnus conformes à la législation ont pu êtres validés pour un départ vers le Maroc.

Inutile de préciser que tout cela n’a pas été simple et même un peu lourd, mais ce sont les obligations du marché.

Tout étant OK, nous avons pu charger ce premier camion vers le MAROC qui fera certainement le bonheur de son destinataire et incitera, nous le souhaitons, d’autres éleveurs du Maghreb à faire le choix de notre race.

A notre connaissance, c’est le premier troupeau bovin viande complet qui est ainsi expédié, et c’est la gasconne qui a été choisie !

Merci donc et félicitations à tous les acteurs (dont la Région Languedoc-Roussillon, qui nous a soutenu dans ces démarches lourdes) qui ont participé à ce projet et qui l’ont fait aboutir.

PM


 

SYNTHESE RESULTATS VENTE TAUREAUX 16/03/2017

41ème vente (création en 1976)

2 781 taureaux entrés !

NB : seulement 3 mortalités constatées en 41 ans !

35 taureaux vendus soit 100 % des qualifiés « Autorisés IA » et « Reconnus Contrôlés » aux enchères à la palette sur le ring, et 61 % des « Confirmés Contrôlés » (l’après-midi sous enveloppe).

Grand beau temps, affluence des grands jours, et deux caractéristiques majeures :

  • la jeunesse du public et des acheteurs : très encourageant !
  • la diversité de l’origine géographique des visiteurs : les espagnols ont bien misé, sans succès face à la rude concurrence, mais un des taureaux espagnols évalués s’est bien vendu.
  • Les Andorrans venaient voir leurs taureaux en évaluation, et les hollandais avaient acheté un camion de vaches la veille
  • et des acheteurs : Ecosse (3 taureaux !), Maroc, Occitanie (09, 11, 31, 34, 65, 66 mais aussi 81 et 12 !), Corse (2 taureaux).

Au final, une très bonne vente, record de prix dépassé 2 fois, 7 500 € (Ecosse) et 7 100 € (31, Luchonais), pour une moyenne à 3 277 € (Reconnus Contrôlés) et 2 500 € (Confirmés Contrôlés), en hausse par rapport à 2015 et 2016 : un signal fort.

Dans ce beau camion bleu, « Monchéri » (record de vente : 7 500 €) issu de l’élevage Comet – GAEC de Poy à Antignac près de Luchon (31) va rejoindre l’élevage de Mr Willie Hendry dans les vastes espaces du nord de l’Ecosse avec ses 2 collègues…


Regain de l’activité I.A.

L’activité de la dernière campagne d’insémination 2015/2016 suit la bonne courbe observée lors des 2 campagnes précédentes. On observe ainsi une hausse de 10 % sur la zone Auriva Elevage des I.A. totales avec des semences de taureaux gascons et en concomitance une progression du nombre de femelles gasconnes inséminées de + 8 %. Ces bons chiffres sont le reflet de la qualité du travail effectué par l’ensemble des partenaires ; à savoir les bons choix de recrutements des taureaux afin de proposer une gamme de plus en plus étoffée, les conseils en accouplements auprès des éleveurs (Coop d’I.A., agents Bovins Croissance et agents Groupe Gascon), la qualité de la semence produite, la présence et la disponibilité des techniciens des entreprises de mises en place sur le terrain (COOPELSO, SORELIS notamment).

Pour la prochaine campagne hivernale, la commission de choix des taureaux d’I.A. a travaillé un maximum pour répondre au mieux aux attentes du terrain, notamment la forte demande qui semble émerger en semence sexée. Si les différentes étapes sont franchies avec succès (sanitaire, qualité de la semence…), nous devrions disposer de doses sexées de 2 taureaux différents pour la saison prochaine.

Les taureaux retenus sont :

  • MONTCALM né chez Guy FAURE (09), taureau mh/+ 1er de la série avec un IMOCR à 120 très complet DM – DS et Ouverture pelvienne, issu d’un montage en monte naturelle assez novateur au niveau des lignées tout en apportant des garanties maternelles.
  • LOUBENS né chez Yves EYCHENNE (09), taureau +/+ issu de lignées marquantes notamment au niveau qualités maternelles : facilités de vêlage, Aptitude à l’allaitement. Loubens est un fils de Rodin (IVMAT à 112) sur une fille (IVMAT à 118) de Vengeur.

FP


 

ETUDE SUR LE PROTOCOLE STATION

Lors de la commission sortie station 2016, une interrogation a été soulevée quant à l’homogénéité des conditions de conduite de l’ensemble des cases pour les veaux évalués. Pour répondre à cette problématique, Justine LAGUERRE a été recrutée en tant que stagiaire BTS productions animales pendant 6 semaines l’été 2016 (+ 2 semaines l’hiver). Depuis 2010, 2 à 3 cases sont évaluées dans un bâtiment différent au niveau ambiance et orienté différemment, ainsi Justine avait à sa disposition les résultats de 6 séries pour bien vérifier s’il y avait un biais lié à ces différences de bâtiment.

Elle a analysé les différents critères évalués en station ; il s’avère que pour la croissance, le Développement Squelettique, les Qualités de Race, les Aptitudes Fonctionnelles aucune différence significative n’apparaît.

Pour le Développement Musculaire des différences apparaissent avant 2010 et après mais ces résultats s’expliquent par la proportion plus importante d’animaux +/+ non porteur du gène culard après 2010. Le groupe 3 après 2010 qui a été évalué dans l’autre bâtiment ne présente pas des résultats inférieurs à ceux des 2 autres groupes.

Concernant l’analyse des qualifications à la sortie, le groupe 3 évalué après 2010 dans un bâtiment différent n’est pas pénalisé bien au contraire si on le compare aux résultats du groupe 3 avant 2010 car plus de taureaux sont retenus pour la vente dans le groupe 3 après 2010.

Contrairement aux impressions les veaux du groupe 3 après 2010 qui semblaient pénalisés lors de la commission, lorsque l’on s’intéresse aux résultats chiffrés, ne sont pas défavorisés par le bâtiment. Cette impression vient peut-être de l’âge des veaux (ce sont les plus jeunes) ou de la différence de niveau entre les observateurs et les animaux.

Par son analyse détaillée, Justine LAGUERRE, a démontré que le protocole d’évaluation des taureaux à la station raciale PEPIRAG est toujours réalisé avec fiabilité.

FP

 
  • Evêque, taureau A.I.A., magnifique au temps de sa splendeur chez Yvon Delrieu pour illustrer le schéma, mais déjà ancien : que de chemin parcouru génétiquement en peu de temps !

 

TAUREAUX EN MONTE NATURELLE

Nous tenons à vous rappeler quelques règles de base à respecter afin d’inscrire un taureau et qu’il puisse être validé sur les notifications de naissance.

Tout taureau utilisé dans un cheptel adhérent à la Certification de Parenté Bovine doit pour être validé sur les passeports avoir une référence ADN remontée au fichier national (SIG). Cette référence s’acquiert soit en demandant une identification génétique soit un contrôle de filiation auprès des laboratoires agréés. Toutefois, nous vous conseillons vivement de demander un contrôle de filiation (à minima paternel) pour éviter dans le futur des surcoûts éventuels liés à d’autres analyses.

Pour inscrire un taureau au Livre Généalogique avant la dernière étape que constitue le pointage adulte (à partir de 18 mois pour les taureaux), il est nécessaire que le taureau possède une A.T.J. (document qui atteste l’inscription des deux parents) + le génotypage culard + une filiation paternelle compatible + un stockage ADN. Ainsi, si vous savez dès le plus jeune âge qu’un taureau deviendra un futur reproducteur, nous vous conseillons de demander les 3 analyses en même temps, le plus tôt possible dans la carrière de l’animal.

FP


 

STATION MALES 16/17 : LE BILAN

Lors de la commission sortie station du 22/02/17 Jean-Luc BRUNET de l’IDELE a présenté le bilan de la série. Il ressort nettement que les critères de recrutement s’améliorent chaque année ce qui explique le bon niveau génétique de la dernière série comme l’indiquent les graphiques suivants :

Qualité de l’ascendance maitrisée

 
 
Un bilan satisfaisant et encourageant :
 
 

 

ENTREES STATION

2 ENTREES POSSIBLES :

  • Mardi 8 août pour les veaux 2016 nés entre le 01/11/2016 et le 15/12/2016
  • Mercredi 11 et jeudi 12 octobre pour tous les veaux (naissances du 01/11 au 15/03)

Pour vous permettre d’être plus efficace dans le choix des futurs reproducteurs, nous vous recommandons de réaliser le typage mh (2 à 3 semaines de délai pour obtenir les résultats) des veaux que vous jugez intéressants. Ainsi la commission de choix aura toutes les clés en main pour prendre la meilleure décision.

Si un veau est retenu par la commission de choix, nous vous recommandons de réaliser un prélèvement de la mère à l’aide d’un tube à bouchon violet dans le but de confirmer la filiation grâce à une analyse A.D.N. nouvelle méthode (marqueurs SNP). Le plus pratique étant de fournir le tube à la livraison du veau.

Au niveau sanitaire, nous vous rappelons que les veaux doivent être issus de cheptels suivis en PARATUB lors de la prophylaxie, les mères concernées devant présenter un résultat négatif.

Nouveauté :

L’entrée de femelles en pépinière se fera dorénavant en octobre en même temps que les mâles ; ces femelles haut de gamme seront pensionnaires pendant 6 mois, elles restent donc la propriété des naisseurs. L’objectif est de rentrer une trentaine de génisses de 2 ans nées de préférence entre le 01/09/15 et le 28/02/16 qui seront conduites ensemble, mesurées pour l’ouverture pelvienne et inséminées en janvier 2018.

FP


 


 

Annonces Gascon+

Eleveurs, utilisez votre outil de travail < Extranet >, pour proposer à la vente, directement ou bien par l’intermédiaire de votre technicien, tous les animaux que vous avez préparés.

A ce jour, nous avons en disponibilité : quelques génisses de l’année ; des lots intéressants de génisses de deux ans venant d’être mises à la reproduction, quelques couples ; et des taureaux mh+.

Nous vous informons aussi que deux troupeaux conventionnels seront sous peu disponibles à la vente, ainsi qu’un troupeau < BIO >.

Taureaux mis en vente pour exemple :

  • IMPAIR : 4 ans et demi mh+ RRC, donnant de très bons produits et dressé.
  • GIBUS : 6 ans , RRC ,bonne production ,disponible en octobre 2017.

Contacts : Philippe MARCEL au Groupe Gascon,Tel : 06/74/57/02/28.

Jean- François USSE à Synergie- Arterris,Tel : 06/86/37/24/33.


 

IBR : Communiqué aux éleveurs !

Suite à la volonté du groupe ARTERRIS, d’apporter son soutien aux éleveurs pour éradiquer l’IBR, il propose une aide financière pour renouveler une partie du cheptel avec des génisses qualifiées Indemnes d’IBR.

Le Groupe Gascon, partenaire d’ARTERRIS pour le recrutement du disponible en animaux d’élevage, de par sa structure < GASCON +> vous informe que nous avons la possibilité de trouver et de fournir des animaux indemnes d’IBR, en provenance de nos adhérents ou bien issus de nos pépinières à génisses que nous nous sommes appliqués à mettre en place ces dernières années.

N’hésitez pas à prendre contact avec nous, nous mettrons tout en œuvre pour répondre à vos besoins.

Contacts :

Philippe MARCEL < Groupe Gascon > 06 /74 / 57/ 02 / 28

Jean- François USSE < ARTERRIS > 06 / 86 / 37 / 24 / 33

PM


 
Le Commissariat Général à l’Egalité du Territoire sur le terrain en Ariège
 

Le climat le permettant, c’est dehors que Philippe Lacube et Jean-Pierre Gajan (représentant le Président Alfred Vismara), ont choisi de répondre le 4 mai à la demande de rencontre du CGET sur le magnifique site du Plateau de Beille. En deux jours, Jean-Luc Combes (4ème en partant de la gauche), Directeur National, accompagné d’Anne Busselot, en charge de la montagne au niveau national, Charles Pujos (2ème en partant de la gauche) et Jean-Luc Bernard-Colombat, respectivement Commissaire et Commissaire-adjoint du Massif des Pyrénées, la représentante de Mme la Préfète de l’Ariège (à droite de la photo), ont pu écouter les besoins des territoires pyrénéens et de l’ensemble de la filière gasconne.

Une visite réciproquement appréciée, qui ne peut que conforter les relations de confiance crées par le professionnalisme et la rigueur de chacun à son niveau.

 
  • « Pokemon cow » : où sont les vaches ? Nous poursuivons notre jeu, qui permet de découvrir les multiples occasions d’exprimer la rusticité de la gasconne. Réponse au prochain numéro…

 

ACTUALITÉS

Les Saint-Gironnades, foire et salon.

C’est du 25 au 28 Mai que se sont tenus les Saint-Gironnades (09), avec comme point fort, la présence de nombreux bovins à partir du samedi matin, mettant en avant tout le savoir faire des éleveurs et engraisseurs du Couserans. C’est le dimanche, qu’a été l’occasion de faire connaitre davantage au public de passage la race gasconne, par une animation et une dégustation de viande de Marque Gasconne, en présence du boucher Ferré Philippe, qui a adhéré à cette marque, il y a déjà un an. Les visiteurs ont pu apprécier cette viande gouteuse, qui provenait d’un Bœuf (Mâle castré) du GAEC DE BAQUE, Monsieur Maurette à Suzan(09). A cette occasion, une vache grasse gasconne de 11 ans, était exposée juste à côté de la partie dégustation, appartenant à Madame Reine DELORT, éleveuse à ENCOURTIECH, et qui a participé aux 4 jours de la foire, avec le jeudi un concours de veaux gras.

Cette dernière sera encore plus à l’honneur le 17 JUIN 2017 à 11 heures à la mairie d’ENCOURTIECH (09200) : le « Mérite Agricole » lui sera remis pour l’ensemble de sa carrière, la manière exceptionnelle avec laquelle elle a poursuivi le sillon traçé…et de préparer encore l’avenir.

Toutes nos félicitations pour cette belle récompense !!!

En attendant, sa vache a été achetée par le Boucher Ferré Philippe, et sera prochainement disponible à la vente dans sa boucherie, qui se situe à LORP SENTARAILLE (Avenue Tilleuls).

 

VG


Nouveau point de dégustation Label Rouge en Ariège

C’est le restaurant ENSO DE MARICHOTT, Table paysanne qui se situe sur l’aire de Ségalas, à DURBAN SUR ARIZE, tenu par José et Jean-Luc PASCAL qui vient de signer un contrat de restauration en Label Rouge Bœuf Gascon. N’hésitez donc pas à vous arrêter pour déguster de la viande gasconne savoureuse, sélectionnée dans les élevages locaux qualifiés en Label Rouge, notamment celui de Patrice Pauly, jeune éleveur et engraisseur de gasconne, fournisseur du restaurant. Le restaurant est ouvert uniquement sur la période Printemps et Eté. Pour les contacter, appelez au 0561028153.

VG


Modification du montant de la cotisation PPCM de NORMABEV à compter du 1er juillet 2017

Suite au Conseil d’administration de NORMABEV réuni le 3 mai dernier, une modification du montant de la cotisation à verser à l’Association a été décidée à compter du 1er juillet 2017. Cette cotisation s’applique dans le cadre de l’accord interprofessionnel du 30 juin 2010 sur le Classement, le Marquage, la Pesée et la Présentation des Carcasses (PPCM) de bovins de plus de 8 mois ainsi que la circulation des informations d’abattage. Son montant est revu à la baisse et fixé à 0,8 € HT (0,9 € précédemment) par carcasse de gros bovin classée à partir du 1er juillet 2017. Pour rappel, ce montant est réparti à parts égales entre le dernier éleveur propriétaire de l’animal (0,40 €) et l’abatteur (0,40 €).

Les prestations assurées dans ce cadre comprennent le suivi qualité PPCM, la remontée des informations réglementaires et interprofessionnelles d’abattage des gros bovins ainsi que la redescente des informations d’abattage des gros bovins aux éleveurs et apporteurs. Les carcasses saisies en totalité sont exonérées du paiement de cette cotisation.

Retour sur la Commission Enjeux Sociétaux du 30 mai 2017

Un point juridique a été partagé avec les membres de la Commission, d’une part sur l’état d’avancement des travaux d’INTERBEV sur l’usage des dénominations et codes de la viande sur les produits végétaux, et d’autre part sur les fiches pratiques INTERBEV relatives à la gestion des intrusions/caméras cachées/ diffamations à l’encontre de la filière. Après un point à date sur les différents groupes de travail Environnement, Bien-être animal, Nutrition et alimentation, ainsi que sur l’actualité de Fil Rouge et de la Commission Bio, Eric Birlouez, sociologue de l’alimentation, a apporté son analyse sur la démarche collective « Pacte pour un Engagement Sociétal ». Il a commencé par rappeler les nouvelles attitudes du consommateur-citoyen : plus critique, plus défiant vis-à-vis de l’expertise et de la science (sous l’influence des réseaux sociaux), avec l’envie de « participer », d’être consulté. En ce sens, l’action d’INTERBEV en faveur de plus de concertation et de dialogue s’inscrit dans cette évolution. L’encadrement de cette démarche par une norme assure un encadrement crédible qui, selon lui, permettra de recréer un socle positif.


TEST HEDONIQUE BŒUF GASCON LABEL ROUGE

  • Cette année, comme l’exige le plan de contrôle du Bœuf Gascon Label Rouge, nous avons fait réaliser un Test Hédonique par le laboratoire Agrotec (accrédité par le COFRAC) sur des rôtis provenant d’un véritable Bœuf de l’élevage Respaud Patrick au Mas d’Azil(09) et préparés par la Boucherie Jérôme de Toulouse (31). Ce Test consiste à vérifier que les caractéristiques sensorielles soient supérieures à un rôti standard. Voici la conclusion

SYNTHESE du Suivi de la qualité supérieure ROTI DE BOEUF LABEL ROUGE LA1897

« Le rôti de boeuf LA 18-97 est plus apprécié que le rôti de boeuf courant de comparaison pour son aspect cuit, sa texture et sa tendreté. »

C’est la différence du Label Rouge : au-delà du respect du cahier des charges annoncé, il faut régulièrement prouver que le résultat obtenu est effectivement supérieur au standard !

Ces résultats sont bien évidemment positifs et cela grâce au bon travail en amont de l’ensemble des acteurs de la filière convaincus de la qualité du produit.

GL.


 

 


 

 PRESS BOOK MEDIA RACE GASCONNE

 

LA DEPECHE DU MIDI

09/05/2017             Mazères : La qualité au rendez-vous de la foire de printemps.

05/05/2017             Tarascon sur Ariège : La grande foire de Tarascon met l’Ariège à l’honneur.

17/04/2017             La gasconne à la conquête des USA.

22/04/2017             Témoignage d’éleveurs gascons : Elle permet aussi de diversifier la production.

11/04/2017             Arrêt sur image : Ariège est née aux USA, petite velle gasconne !

31/03/2017             Salon International de l’Agriculture 2017 : l’ariège fière de ses produits : Viande Chez Ménard                             Médaille de Bronze.

30/03/2017             Le Bio Ariègeois : Famille ASNA, propose de la viande gasconne BIO.

14/03/2017             Pays de Mirepoix : « de la ferme à la Table » nouvelle édition du guide.

03/03/2017             La photo, Benoit Hamon de passage au Salon.

 

REUSSIR BOVINS VIANDE

Janvier 2017            Un bâtiment multidôme  pour l’engraissement, Ferme de Ben Voortwist

 

LA France AGRICOLE

24/03/2017             5 Avril à Villeneuve du Paréage Vente annuelle des génisses.

 

TERRES D’ARIEGE

19/05/2017             Les Eleveurs présents lors des Saint-Gironnades 2017

12/05/2017             Foire de Tarascon : le rendez-vous incontournable pour les JA

12/05/2017             Les éleveurs du Syndicat Gascon tiennent leur AG

07/04/2017             Un regard extérieur en élevage pour cibler des pistes d’amélioration. Témoignage.

                            Emmanuel CASSE

24/03/2017             Elevage : Race Gasconne : la vente annuelle des Taureaux atteint des records.

17/03/2017             Nouveaux taureaux disponibles à l’IA.

17/03/2017             Salon de Paris : une belle vitrine pour l’Ariège.

 


En savoir plus sur http://www.ladepeche.fr/article/2017/03/17/2537894-la-gasconne-a-la-conquete-du-monde.html#HG6uprYcE0Mhvsq5.99


 

 Boutique

Nous mettons en avant un des produits de la gamme

Les Tee-shirt noirs aux insignes Gascons.

 

10€, remise de 20% pour les adhérents, plus frais de port (5,90€).

 

Merci de libeller votre chèque à l’ordre du Groupe Gascon et de l’envoyer à Villeneuve du Paréage.  

 


 

CARNET NOIR

  • Michel ZANOTTI, éleveur gascon en Haute Ariège est décédé dans la nuit du 7 au 8 mars 2017.
  • Jacomus MOERMAN, éleveur de l’Aude, est décédé tragiquement le 7 mars 2017.
  • Madame BARDOU Paulette, mère de Michel BARDOU du GAEC DE BONNANZA dans le Tarn est décédée le 23 avril 2017.

Nous présentons à toutes ces familles nos plus sincères condoléances.

  • Vincent Galetto (technicien GG) a été cruellement touché par la subite disparition du frère de son épouse à l’âge de 30 ans. Toute l’équipe a tenu à apporter son soutien à Vincent, son épouse et sa famille.
  • François Laurens, Directeur de l’Agriculture de la Région Midi-Pyrénées puis Occitanie, est décédé trop tôt le 12 juin, finalement vaincu par la maladie. Déjà en poste à la DDAF 09, il a suivi au long de sa carrière les actions gasconnes. Nous avions eu l’occasion d’apprécier sa rigueur et son professionnalisme, qui n’empêchait pas que transparaisse chez lui une très grande humanité. Nos très sincères condoléances à sa famille, ses proches et son équipe de la Région.

 

CARNET BLANC

  • Nous avons le plaisir de vous annoncer la naissance de Gabriel LOZE né le 8 mai 2017 qui vient agrandir le foyer de Guillaume LOZE (technicien GG), sa compagne Virginie et sa grande sœur MAEVA. Nous souhaitons le plus grand bonheur à notre collègue et sa famille.
  • Une autre naissance est venue embellir la famille gasconne par l’arrivée d’une petite fille le 3 juin dernier, prénommée LYAH, dans le foyer de Marion et Jason LACUBE aux Cabannes (09). Toutes nos félicitations à ces nouveaux parents.