GASCON MAGAZINE N°104

 
La neige n’étant pas encore arrivée, P. et J. Hauglustaine, du Domaine du Facaud à St Benoît (11),
ont trouvé ce moyen pour marquer la saison et

souhaiter à tous une Bonne Année 2017 !

 

AGENDA

  • 03/02 : AG PEPIRAG (programme EEMF)
  • 19/02 : Derby rugby Saverdun/Pamiers (09) : animation Bœuf Gascon
  • 22/02 : Commission sortie station mâles
  • 25/02 au 05/03 : Salon International Agriculture Paris Pte de Versailles
  • 14/03 : AG Syndicat Gascon 11, Bouisse
  • 16/03 : Vente annuelle des taureaux, CNG
  • 05/04 : vente annuelle des génisses, CNG

 

RAPPORT MORAL
Assemblée Générale GROUPE GASCON 2015/2016

Un exercice « SOL Y SOMBRA »

Tout d’abord un « Top 100 » réussi en septembre 2015 dans le cadre des Pyrénéennes à St-Gaudens, plein de jeunes et vecteur de flux commerciaux importants en élevage ou en viande jusqu’à mi-2016; suivi en 2016 du Salon International de Paris en concours, des 40 ans de la Station, des 10 ans du Groupe Gascon , du 100 ème Gascon Magazine …

Et puis l’agriculture a progressivement perdu le moral dès le début de l’été : dossiers PAC en souffrance, sécheresse, prédateur, demande et cours à la baisse. Pour notre organisation s’est rajoutée la non acceptation au premier appel à projet POCTEFA (Crédits européens transfrontaliers) d’un important dossier pourtant travaillé et préparé de longue date, à la qualité technique unanimement reconnue.

Un coup d’arrêt qui a conduit vos dirigeants à prendre leurs responsabilités, et appliquer dés le l er décembre 2016 un plan d’activité partielle pour faire le dos rond en attendant le résultat du 2ème appel au projet. Ce plan permet de conserver chaque collaborateur. On ne baisse pas les bras et le dossier sera redéposé dés cette semaine.

Je remercie ici l’équipe technique qui a bien réagi, je crois, et continue de faire le maximum. Chaque adhérent du Groupe comprendra que pour l’année à venir les choses seront parfois un peu différentes, au plan communication principalement (la présence sur le terrain reste prioritaire).

Car les perspectives restent favorables : l’action interception et conservation des génisses continue de progresser, en particulier avec l’effort de Synergie/ARTERRIS. Déjà pour la 2ème année consécutive les effectifs sont à la hausse, et on enregistre de nouveau +10 % d’I.A. !

Le premier troupeau reproducteur gascon au Maroc devrait enfin démarrer en 2017.

Au moment de fêter en 2017 les 20 ans du Label Rouge, nos bouchers redoublent de dynamisme pour défendre leur métier et la consommation de viande. Ils ont reçu le soutien de plusieurs chefs, certains étoilés, qui ont récemment fait le choix du Bœuf Gascon Label Rouge. Trois reportages TV au National le mois dernier sont venus récompenser ces efforts. Nous avons sans doute trouvé avec la SAS Bœuf Gascon le chaînon manquant pour l’évènementiel, les restaurants ou collectivités.

La marque « Race gasconne, laissez-vous fondre ! » a doublé son volume d’activité grâce aux Hypermarchés Carrefour Toulouse et à Viande du Sud Toulousain (Carrefour Market). La pérennité de ces contrats passe par une simplification impérative du circuit logistico-commercial. Synergie/ARTERRIS y travaille, en particulier son nouveau directeur qui connait bien le milieu.

Cet automne, enfin, 300 broutards gascons ont été placés en engraissement au GIE élevage de PAMIERS, et le débouché alsacien, interrompu quelques semaines par des restructurations locales, a finalement redémarré.

Les ventes officielles (Saint-Gaudens, race gasconne à l’honneur, et Espezel pour l’Est) de bovins gras de boucherie de l’automne ont été de nets succès.

Votre Station, PEPIRAG S.A.S. est maintenant totalement en ordre de marche, avec une nouvelle composition, simplifiée, du Capital social. Remercions ici l’apport de Paul Plouviez et l’esprit constructif de tous les acteurs. Les plans de l’Eco-Espace Multi Fonction sont quasiment prêts, la phase opérationnelle se rapproche.

Enfin si le regroupement des Régions a repoussé les notifications à l’automne 2016, soulignons que la confiance et le soutien ont finalement été maintenus au mieux. Il en est de même pour le Commissariat de Massif qui a d’ores-et-déjà prévu de reconduire la subventions 2017 sur nos projets.

Voilà autant de raison d’espérer et de continuer à croire en l’avenir et à notre race, en parfaite adéquation avec la conjoncture, que ce soit chez les producteurs ou les opérateurs viande. J’insiste : continuons, soyez confiants en vos organisations ou votre race, « vendez-là » avec fierté en toute occasion.

Pour ne pas nuire à cette dynamique, je renouvelle ici ma demande pour que les instances en charge du sanitaire (GDS, DDCSPP) fassent le nécessaire pour que le kit d’analyse détectant un animal vacciné « délété », permettant le maintien de la qualification IBR, soit validé dans les meilleurs délais.

Enfin votre C.A. a validé les choix des phénotypes à collecter pour le schéma de sélection race gasconne. Le Règlement Zootechnique Union Européenne va nous confier en 2018, outre la responsabilité du Livre et du fichier racial, celle du contrôle de performance (et de l’Etat Civil). Il ne devrait pas y avoir de problèmes pour se caler avec nos partenaires habituels dans nos régions, dés lors que leur mission sera bien remplie.

Reste quand même à définir le nouveau modèle économique de ce R.Z.U.E. Jusque là beaucoup de réunions, mais personne n’aborde le sujet, il faudra bien y arriver !

Oui, « soleil et ombre », en Espagnol en clin d’œil à notre dossier POCTEFA, voilà ce qui résume le mieux notre exercice.

LE PRESIDENT ALFRED VISMARA


 

Salon International de Paris : l’AUDE à l’honneur

Dans un souci de dynamisation des syndicats gascons départementaux et d’optimisation des moyens, le C.A. a fait le choix d’instaurer un roulement pour les années où nous sommes en présentation avec 5 animaux sur l’Allée « Prestige », hall 1.Ce sera le cas en 2017 et c’est l’AUDE qui inaugure cette formule.

Pour le reste, pas de changement notable : stand avec le CORAM, Trophée des Jeunes Pointeurs, Concours Général Agricole des produits section Label Rouge Bœuf Gascon.

A noter la journée « Pyrénées » du CORAM le mardi. A 11h30, les gascons paraderont sur le ring bovin…

Au moins 3 façons de déguster la viande de race gasconne : sur le site, au stand du Conseil Départemental 09, avec La Montanha, et, nouveau, au restaurant des « Médaillés 2016 » du CGA, dont l’appel d’offre a brillamment été remporté par la « toulousaine » « Terre, mer et fille » (Yvette Evènementiel), qui sert le Bœuf Gascon Label Rouge toute l’année.

En ville, n’hésitez pas à vous rendre au « Plaisir Gascon » Paris 6ème, métro Odéon dont la notoriété va grandissant et qui fêtera pour l’occasion son premier anniversaire.

  


 

2017 : Le Gascon Magazine évolue

Le « centenaire » veut rester moderne. Le C.A. a retenu dès 2017 de conserver le rythme de parution trimestriel, mais avec deux numéros (de 4 pages) en seule version numérique diffusée par mail (mars et octobre). En contrepartie, les deux autres numéros papiers diffusés par la poste seront des 8 pages.

N’hésitez pas à nous redonner à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., pour vérification, l’adresse e-mail où vous souhaitez être destinataire.

Les adhérents qui n’ont pas cette possibilité et veulent un exemplaire postal papier peuvent encore en bénéficier en 2017 sous réserve d’en faire la demande au siège (05 61 60 15 30)

Rappelons que le Gascon Magazine est de toute façon en ligne sur www.gasconne.com depuis plusieurs années, encore plus complet et avec plus de photos.


 

L’Assemblée Générale en chiffres

L’effectif de la race en nombre de têtes (Source IPG 30/06/2016) est en augmentation de + 2 % : 40 523 têtes, réparties sur 78 départements. Les femelles notamment les jeunes restent plus longtemps dans les troupeaux ou dans des ateliers spécifiques grâce à l’action d’Interception Volontaire de Génisses.

Le bilan annuel du contrôle de performances sur la campagne 2015 indique que 44% de la population de vaches sont suivis au moins en Certification de Parenté Bovine (53 % VA0 et 34% VA4).

Il fait également ressortir les toujours aussi bons résultats concernant les vêlages :

Le graphique ci-dessous illustre l’évolution des typages mh dans la population des taureaux actifs confirmés au Livre Généalogique sur l’ensemble du cheptel gascon au 30 juin de chaque année. La part de taureaux non porteurs évolue d’année en année pour arriver actuellement à 57 % de taureaux +/+.

 

L’Insémination Animale dans la race permet de progresser rapidement, le panel de taureaux proposés s’élargit, autant d’atouts qui expliquent des niveaux d’activités en hausse lors des 3 dernières campagnes.

Exercice 2016 : + 10 % IAT avec des taureaux gascons (zone Auriva), + 20 % en 3 ans.

+ 8 % d’IAT sur vaches gasconnes (zone Auriva), + 21 % en 3 ans.

Coopelso : même tendance que les années précédentes à savoir 2/3 en pur et 1/3 en croisement.

Taureaux les plus utilisés en IAP : HUGO (242), HONDO (201), ESSENTIEL (137), EDEN (119) et GALION (97) représentent 70 % des IAP.

A l’international les doses de taureaux gascons s’exportent bien :

Label Rouge Bœuf Gascon

Quelques chiffres concernant l’aval de la filière

73 élevages habilités en 2016 soit + 43 % en 3 ans.

Des volumes très comparables lors des 2 dernières campagnes, à noter un alourdissement des carcasses labellisées lors de la campagne écoulée

  • Génisses : 334 kg / carcasse
  • Vaches : 397 kg / carcasse
  • Bœufs : 528 kg / carcasse

Marque Race Gasconne Laissez-vous fondre !

Le tonnage a été multiplié par 2 par rapport à la campagne précédente. 51 % des animaux proviennent de l’Ariège.


 


 

JOURNAL OFFICIEL

 

Nouveau Règlement Technique

Le dernier Conseil d’Administration du 7 novembre 2016 a validé un nouveau règlement technique, nous mentionnons ici les articles primordiaux.

ARTICLE 1 : BASE DE SELECTION

Font partie de la Base de Sélection, les cheptels remplissant l’ensemble des conditions suivantes :

  • être constitué de reproducteurs de race gasconne,
  • être soumis, dans les conditions règlementaires, aux opérations d’identification et de filiation

Suivi de reproduction OBLIGATOIRE

Type Certification de Parenté Bovine (CPB)

Contrôle performance avec pesée RECOMMANDE

Type VA4 obligatoire en France hors région Occitanie

ARTICLE 2 : ADMISSION DES MEMBRES

Peuvent être membres du Groupe Gascon niveau sélection :

1/ Les éleveurs remplissant les conditions suivantes :

a) Exploiter un cheptel appartenant à la base de sélection et comportant au moins, sauf dérogation particulière accordée à titre temporaire par le Conseil d’Administration, 5 femelles de la race gasconne en âge de reproduire.

b) Utiliser des taureaux privés gascons agréés par l’O.S. ou de la semence de taureaux gascons agréés par le Ministère de l’Agriculture pour l’Insémination Animale. Seuls les taureaux Charolais ou Blonds d’Aquitaine dans le troupeau sont admis en vue de la pratique du croisement industriel raisonné. Aucune génisse croisée ne devra être conservée au delà de 4 ans. Dans ces élevages, toute déclaration de naissance sans paternité sera codifiée à priori 39.

ARTICLE 5 : ROLE DE L’EDE VIS-A-VIS DE L’O.S. : Certification des Parentés Bovines

L’EDE est chargé notamment :

a) De contrôler l’exactitude des informations portées sur les notifications et d’authentifier les filiations correspondantes.

b) De transmettre au fichier national (SIG), dans un délai raisonnable, et pour tous les animaux «gascons» qualifiés ou non, l’ensemble des données enregistrées dans le cadre de la CPB.

ARTICLE 6 : Définition du VA4 nécessaire en race gasconne 

a) Réaliser le VA4 « classique » : pesées et pointages pour accéder aux P210 et pointages sevrage

 Indexation IBOVAL

b) Comportement des animaux au sevrage à noter lors du pointage pour indexation COMPsev.

c) Pelvimétrie des femelles avant mise à la reproduction : conseillée

Non retenus : Comptage des mouvements en cage, contrôles post-sevrage.


 Auriva

Le Président d’Auriva Gilles GIBAUT est venu en personne à l’AG du Groupe Gascon expliquer la nouvelle organisation des Entreprises de Sélection du Grand Sud, qu’a intégré Midatest. Il a réaffirmé la stratégie basée sur une gamme large de l’offre commerciale en I.A. et embryons, s’appuyant sur la diversité assumée des races.

Du nouveau dans les BC régionaux

Elsa Devos et Fanny Railland sont venues renforcer le Service Elevage Chambre d’Agriculture Ariège, qui enregistre le départ de Gaëlle Coulomies (qui s’installe en race gasconne…). Bienvenue : une belle et importante mission les attend.

Margot Dieny intègre l’équipe du BC 31. Elle aussi a assisté à l’AG du Groupe Gascon, bonne façon de faire connaissance avec le programme et les acteurs.

Une nouvelle Direction pour l’IRQUALIM

Depuis le 1er septembre 2016, Pierre GINEBRE succède à Jacques Poux au poste de Directeur de l’IRQUALIM. Ses 20 années d’expérience liées au secteur agricole et sa connaissance des structures régionales sont un atout pour développer les missions historiques de l’IRQUALIM à l’échelle de la région Occitanie. Ses priorités dans la continuité du savoir-faire de l’IRQUALIM : développer une politique régionale concertée et cohérente pour les produits agricoles et agro-alimentaires sous signes officiels de qualité et d’origine et apporter un soutien à toutes les autres démarches collectives (démarches interprofessionnelles, filières territorialisées…) fixant de la valeur ajoutée sur le territoire.

...et pour Synergie/Arterris

Si Eric Domergue est Directeur des Productions et Nutrition animales du Groupe Arterris, Lionel Lemoine succède depuis début septembre à Catherine Mathieu (à qui on souhaite une bonne retraite) à « Ramondé » à Pamiers à la Direction « Bovins viande ».Originaire de l’Ouest et du milieu commercial de la viande, il a déjà commencé à œuvrer dans le sens de la recherche de la meilleure valeur ajoutée.


 

LA GASCONNE  ET LE MARCHÉ MAGHREBIN

Nous avons reçu dernièrement une délégation marocaine, conduite par Mr Philippe Huet chargé de l’export au sein de la société FENVIA : membre du Groupe Gascon, qui s’occupe des transactions d’animaux d’élevage vers les pays du pourtour méditerranéen… Conjointement à ces actions, Mr Huet a profité de sa visite pour agréer définitivement un lot de mâles Gascons qui avaient étés mis en repousse chez des éleveurs ariégeois, par l’intermédiaire du groupe ARTERRIS, partenaire également du projet ; animaux en partance le lendemain pour l’ Algérie via le port de SETE . Ces veaux gascons repoussés pendant environ 3 mois pesaient autour de 420 KG après avoir fait un GMQ de 1500 grammes !

PM.


 

VALORISATION DE LA RACE GASCONNE EN ESPAGNE.

Bien que toujours en instance de reconnaissance en tant que race reproductrice en Espagne, la Gasconne excelle tout de même au delà des Pyrénées. Un ami éleveur de Cantabrique, Francisco SAINZ, vient de faire abattre une vache Gasconne qui a atteint un poids carcasse digne du Guinness : 605 kilos de carcasse nette pour un animal né en 2007.. Bien que dans nos nouvelles orientations pour la race, nous ne recherchions pas des carcasses si lourdes, c’est quand même un record de poids…Au delà de cette performance, nous pouvons féliciter cet éleveur qui a également rentré deux veaux de son élevage, à la station d’évaluation de taureaux à Villeneuve du Paréage ; souhaitons que ces animaux finalisent au mieux leur évaluation et se retrouvent dans le catalogue des ventes au mois de mars prochain…Fiers d’accompagner au mieux les éleveurs Espagnols adhérents à l’OS, le Groupe Gascon est heureux que ces passionnés puissent atteindre un tel niveau …

PM.


 

1ère Journée « Technico-Festive » autour de la race GASCONNE dans les P.O.

C’est le Jeudi 1er Décembre 2016 que s’est déroulée à THUIR, la première édition d’une journée technique autour de la race GASCONNE, à la demande d’un noyau d’éleveurs passionnés par cette race et ayant la volonté de la promouvoir. Ce rassemblement a été l’occasion de réunir les différents membres du SYNDICAT GASCON DES PYRENEES ORIENTALES. En effet, c’est lors de l’Assemblée Générale du Samedi 23 Avril 2016, durant la foire de VINCA, que s’est décidé l’intégration de nouveaux administrateurs dont voici la composition :

  • Président : M. SOLE Raymond (66300 THUIR)
  • Vice Président : Mme VITTOT Sophie (66500 MOSSET)
  • Trésorier : M. HUSSON Guillaume (66360 OLETTE)
  • Secrétaire : M. MONTAGNE Laurent (66820 FILLOLS)

Les Administrateurs :

  • M. ASTROU Pierre (66400 REYNES)
  • M. MARC Jean-Louis (66500 PRADES)

Les Stagiaires du Conseil d’Administration sont :

  • M. TUBLET Victor (66500 MOSSET)
  • M. PARASSOLS Stéphane (66800 EYNE)

En matinée, la réunion du Conseil d’Administration a permis l’émergence de plusieurs idées, notamment celle de faire parvenir, courant Janvier 2017, un courrier aux éleveurs GASCONS 66 de manière à expliquer l’intérêt de pérenniser le Syndicat et ses projets à venir.

Le prochain Conseil est prévu le Jeudi 26 Janvier 2017 à 18h à PRADES afin de planifier et de concrétiser les pistes évoquées.

C’est sur l’exploitation de Raymond SOLE à THUIR, en début d’après midi, que les participants ont été accueillis pour faire suite au Conseil d’Administration. Une quinzaine d’éleveurs ont répondu présent autour des deux intervenants Guillaume LOZE (Technicien GROUPE GASCON) et Thomas RIBES (Technicien BOVINS CROISSANCE 66). Ces derniers ont exposé les différents postes de pointage morphologiques sur deux génisses de 2 ans dressées afin de permettre ensuite aux éleveurs de se prêter à cet exercice. Après avoir vu une partie du troupeau à la pâture, une présentation en salle des organismes BOVINS CROISSANCE 66 et du GROUPE GASCON a été réalisée par les 2 intervenants, en apportant des éléments sur l’actualité de la race.

Un apéritif, offert par le Président de BOVINS CROISSANCE 66 et du SYNDICAT GASCON 66, suivi d’un repas dans un restaurant proche de l’exploitation, ont favorisé les échanges entre éleveurs jusqu’au bout de la nuit…

Un grand merci à Raymond SOLE pour son accueil chaleureux sur son exploitation, aux techniciens pour leurs implications, aux différents participants passionnés, ainsi qu’à Dominique CARMOUET, grand ami des éleveurs Gascons Catalans et fortement engagé pour la promotion de la race Gasconne.

Thomas RIBES,

Technicien BOVINS CROISSANCE 66

Les éleveurs participant à la journée réunis autour des 2 Génisses de Raymond SOLE.


 

COURNON 2016

Du 5 au 7 octobre 2016, COURNON d’AUVERGNE, a été une fois de plus, le lieu de rencontre incontournable de tous les éleveurs Français et Etrangers, lors du SOMMET DE L’ELEVAGE…..

L’occasion pour la race Gasconne de présenter 18 animaux de qualité en Concours National (palmarès complet sur gasconne.com), mais aussi un magnifique lot de broutards croisés blond/gascon.

Nous remercions Auriva et Interbev Languedoc Roussillon d’avoir encore été partenaires pour exposer des génisses issues d’insémination et ce lot de deux croisés.

Tout au long du Salon ; nous avons partagé nos opinions avec de nombreux éleveurs français également intéressés par notre race…

Enfin, c’est à COURNON qu’ont été remis les « Sabots d’Or » à l’élevage : Estadieu Claude, éleveur de Haute-Garonne (31) : distinction honorable du meilleur élevage Français race Gasconne  en 2016 adhérent à Bovin Croissance. Nous renouvelons nos félicitations à cette belle famille…..

 

VG


FOIRE D’ESPEZEL : LA GASCONNE TIENT SON RANG

Encore une fois, la famille gasconne de l’Aude et des Pyrénées Orientales a répondu présent pour cette belle manifestation.

Le samedi, 23 éleveurs ont participé au concours bi-départemental en présentant une cinquantaine d’animaux de très bonne qualité. David CASTEX (31) et Raymond SOLE (66), juges de ce concours, ont attribué le prix de championnat femelle à Horloge du GAEC LASSALLE (11) et le prix de championnat mâle à IMPERIAL du GAEC de Campcaïrolle. Ces prix de championnat correspondent très bien aux orientations de la Race avec des très bonnes largeurs, aptitudes fonctionnelles et qualité de race. La vente des animaux reproducteurs a été aussi un grand succès. Il est a noté que la quasi-totalité de ces animaux ont été achetés par des jeunes agriculteurs de la région ce qui prouve l’engouement de notre race auprès des jeunes qui font le choix d’une race accessible et rentable. Le dimanche, sous la responsabilité de la coopérative Synergie Arterris, une vingtaine d’animaux gras dont trois Boeufs étaient proposés à la vente. Tous ces animaux ont trouvé acquéreur avec un prix moyen de 6.20e Kg Carcasse. C’est Christian MAYNADIER, boucher à Lézignan Corbières (11) et fidèle au Bœuf Gascon Label Rouge depuis plusieurs années qui a misé le plus haut sur le premier prix d’excellence. Outre l’affluence de visiteurs professionnels ou pas comme tous les ans à la foire de la Gasconne à ESPEZEL , cette année , nous avons pu noter la présence sur la foire de notre ami BULGARE : Mr STOYAN , venu à la foire d’Espezel pour envisager , suite à son acquisition de l’année dernière , un autre expédition de génisses reproductrices vers son pays ; par la même occasion , il s’est renseigné pour essayer de créer en Bulgarie une association de la race Gasconne en relation avec le Groupe Gascon, sur l’utilisation de taureaux d’IA , de semence sexée etc.…. Affaire à suivre ….

PM.


 

ACTUALITÉS

 
 

Grande Bretagne : une variété de systèmes

La mission en Grande-Bretagne s’est déroulée fin septembre 2016, Frédéric PIQUEMAL a rencontré une dizaine d’éleveurs différents en Angleterre, au Pays de Galles et surtout en Ecosse.

Ces visites ont permis d’échanger sur les différents systèmes de production et les attentes variées des éleveurs par rapport à la race. Ce voyage a permis également de discuter avec les nouveaux dirigeants de la Gascon Cattle Society.

  • Les points qui ressortent de ces échanges sont les suivants :
  • L’effectif global de la race Gasconne au Royaume-Uni est disséminé sur tout le territoire : des systèmes et des conditions d’élevages très variés.
  • Bonne adaptation des animaux importés.
  • Une majorité d’éleveurs britanniques utilisent la race comme support de croisement. Toutefois, 4 éleveurs ont décidé de conduire la Gasconne en pur et obtiennent de bons résultats.
  • Association Gascon Cattle Society : Les nouveaux membres sont dynamiques et souhaitent développer la race au Royaume-Uni, si possible grâce à des reproducteurs élevés localement.
  • L’accueil réservé en France (Cournon, Top100…) aux délégations britanniques de la part des éleveurs et du personnel du Groupe Gascon a été très apprécié.

Atouts de la race :

  • Ceux qui ont fait des acquisitions récentes, sont très satisfaits.
  • Les poids carcasse de jeunes bœufs ou génisses correspondent aux attentes du marché local
  • En comparant à des races spécialisées viande, l’économie de nourriture s’avère non négligeable et les animaux s’engraissent rapidement
  • Les différents produits de croisement sont conformes aux attentes avec une conformation supérieure lorsque le croisement s’effectue avec du Parthenais.

La semaine s’est terminée par une journée Portes Ouvertes chez Willy HENDRY éleveur de gasconnes dans le Nord Est de l’Ecosse. Environ 50 personnes étaient présentes et ont assisté à une présentation de la race, de ses atouts. Puis Willy a présenté son troupeau de 40 mères conduites en race pure, a montré ses 2 taureaux achetés à la station en mars 2016. Une demie journée placée sous le signe de la convivialité et fructueuse en échanges divers.

 


 

VENTE "HASSAN"

Suite à la mise en vente du taureau Hassan, sur le GM 103 et ce par adjudication sous enveloppe…. Nous avons le plaisir de féliciter l’heureux acquéreur de cet animal si prometteur, en la personne de Monsieur Jean-Louis MARC : éleveur à Prades dans les Pyrénées Orientales.

Nous lui en souhaitons un très bon usage couronné par de très bons produits… Merci aussi à la douzaine d’autres éleveurs qui avaient soumissionné...PM

 

Une cuvée 2016/2017 de qualité

74 veaux issus de 43 élevages différents sont entrés à PEPIRAG en 2 fois : le 10 août et le 13 octobre.

Le 13 octobre, ils accusaient un poids de 352 kg, 60 % ont passé l’été en estive ou zone sèche, 58 % sont non porteurs du gène mh. Au niveau de l’ascendance, elle suit les bons niveaux enregistrés lors des dernières séries ; 58 % sont fils de taureaux A.I.A. et 65 % proviennent de vaches recommandées.

A noter : Pour l’entrée 2017, comme l’indique le règlement intérieur de la station raciale, les cheptels naisseurs de veaux entrant en station devront être suivis en Paratub sur l’ensemble du troupeau ; ainsi ne ratez pas le coche lors de la prophylaxie annuelle demandez l’analyse Paratub !!

A noter (bis): 50 % des 217 têtes présentes à la station (113 UGB) au 01/01 sont issus de 25 taureaux différents «A.I.A.»! Ca c’est une «vitrine»!

Et toujours CEVA Santé Animale...

…qui fournit gracieusement les produits de qualité permettant dans les meilleures conditions la synchronisation des chaleurs sur les génisses de la station ou en pépinière, à la vente le 5 avril 2017.


 


 

Annonces Gascon+

Profitez de votre outil de travail «Extranet» pour proposer à la vente directement ou via votre technicien tous les animaux que vous avez préparés.

Taureaux confirmés disponibles par exemple :

  • IRLANDAIS : mh/+, 3 ans, INS, taureau rude, origines nouvelles
  • HARNOLD : +/+, 4 ans, INS, petit-fils de Vainqueur, taureau mixte élevage, produits visibles.
  • GOGO : +/+, 5 ans, RRC, fils d’Eden sur une Relief, habitué à l’estive, bien racé avec de bonnes aptitudes fonctionnelles.

CATALOGUE I.A. 2017

Le nouveau catalogue d’insémination sera disponible dans le courant du mois de janvier.

JAPPELOUP (voir photo p.8) a terminé son objectif de production de 4650 doses, les doses sont d’ores et déjà disponibles. Jappeloup sera la seule nouveauté du catalogue 2017.

C’est un fils d’Essentiel sur une vache fille de Vengeur, origines réconfortantes, il est non porteur du gène mh et est né chez Yves EYCHENNE à Loubens (09). Ses performances en station (bon bassin, bonne ouverture pelvienne) confortées par son ascendance constituent des garanties pour la production de femelles de qualité. Jappeloup présente également de bons aplombs et de très bonnes qualités de race, taureau de type Mixte Elevage.

Pour les éleveurs en VA4, nous nous permettons d’insister sur le fait de respecter les préconisations du pack génétique qui dans la plupart des cas débouchent sur des jeunes taureaux rapidement évalués (HONDO et HUGO devraient avoir un ISEVR dès février 2017), un bon recyclage des taureaux connecteurs et améliorent la connexion des élevages.

Le pack Génétique 2017 se décline comme suit : un minimum de 12 IAP.

  • IA réalisées en vue de l’évaluation des taureaux des générations « J » et « I »

2IAP avec JAPPELOUP

2IAP avec JACCUSE ou INAO

  • IA réalisées en vue de l’obtention de nouveaux taureaux connecteurs :

2 IAP avec HONNEUR

  • IA réalisées avec des taureaux connecteurs. Nombreux taureaux disponibles dont :

6IAP avec VENGEUR / HONDO / ESSENTIEL / HUGO / RODIN / GALION / VAINQUEUR etc...

Les différents partenaires du schéma de sélection gascon ont bien pris conscience que la nécessité pour l’année prochaine c’est la présence d’un ou de 2 taureaux disponibles en semence sexée.


 

Nouveautés 2017 pour les Adhérents niveau Sélection

Quelques réaffectations d’éleveurs ont été réalisées, en début de campagne, sur les 4 pointeurs du Groupe Gascon afin d’avoir une logique encore plus géographique que par le passé. Ainsi, ne soyez pas surpris si un autre agent pointeur vous contacte, la répartition globale reste la suivante :

  • Guillaume LOZE : Pyrénées-Orientales, Aude et Haute Ariège
  • Philippe MARCEL : le reste de l’Ariège
  • Vincent GALETTO : Haute-Garonne et Hautes Pyrénées
  • Frédéric PIQUEMAL : Nord de l’Aude et Hors berceau de race

Rappel :

Les taureaux présentés à l’inscription en ferme doivent remplir les conditions minimales suivantes pour être définitivement inscrits au Livre Généalogique :

  • Posséder une ATJ
  • Pointage morphologique suffisant à partir de 18 mois : taureaux nés avant le 1er août 2015.
  • Prévoir la contention du taureau le jour du pointage afin que toutes les analyses génétiques puissent être réalisées : Génotypage culard + Filiation Paternelle + Stockage ADN. Par conséquent, dès que vous savez que vous gardez un taureau pour la reproduction, n’hésitez pas à demander ces 3 analyses.

 

A.S.P.T. : Dernière ligne droite

Cette étude lancée en juillet 2015 et soigneusement suivie par Rémi Salesses le temps de son CDD permet d’appréhender les estives pyrénéennes par plusieurs entrées :

  • Fichier des animaux transhumants constitué de l’ensemble des animaux gascons ayant estivé entre 2006 et 2015 grâce à la collaboration des E.D.E. de la zone, complété par des caractérisations des estives par des spécialistes (services pastoraux des Chambres d’Agriculture, fédération pastorale…), par des poids commerciaux des veaux grâce au partenariat des Organismes de Producteurs locaux (Synergie Bétail et Viande, Catalane de Viande et Bétail).
  • Enquête menée auprès de 20 éleveurs estivants pour mieux définir les pratiques de transhumance
  • Mise en place de colliers GPS sur plusieurs sites (Larnat – Miglos ; Mijanès ; Quioulès et Arabaux) transmettant la position GPS de l’animal toutes les 10 minutes. Ces données doivent permettre d’obtenir des informations sur le comportement des gasconnes pendant la période d’estive (distances et dénivelés parcourus, valorisation de l’estive avec l’avancée de la saison, etc.)

L’enquête va se terminer en janvier 2017 et sera dépouillée dans le 1er trimestre 2017.

Pour vous donner l’eau à la bouche, voici quelques résultats obtenus pêle-mêle :

Au niveau des performances, même si les différences paraissent faibles entre la population transhumante et la population sédentaire, elles sont significatives au niveau de la reproduction et du pointage ; et non significatives sur les Index IBOVAL, le tableau ci-dessus récapitule les résultats obtenus :

 

Age 1V

IVV

DM

DS

AF

NG

Pop Transhumante

36.2

396

36.3

55.4

64

59.3

Pop Sédentaire

35.3

402

36.8

56

64.6

60

Si l’on s’intéresse à l’impact de la superficie de l’estive sur la croissance des veaux.

Pour les petites estives, on note qu’il y a moins de veaux classés 1 en GMQ (GMQ les plus faibles) alors qu’il y a plus de veaux classés 3 ou 4. On a donc, en proportion, plus de bons veaux dans les petites estives.

A l’inverse, il y a plus de mauvais veaux dans les grandes estives. On peut donc dire que les veaux ont une moins bonne croissance dans les grandes estives. On peut émettre différentes hypothèses :

  • les grandes estives sont surchargées et la compétition pour l’accès à la nourriture y est trop grande
  • les grandes estives nécessitent de longues marches pour accéder à la ressource ce qui impacte négativement le GMQ des veaux.

1 : petite estive

2 : estive moyenne

3 : grande estive

Il ne s’agit ici que de quelques exemples, l’étude se termine en juin 2017 et le prochain Comité de Pilotage qui se réunit le 31 janvier à Castanet aura pour mission de hiérarchiser et synthétiser les premiers résultats déjà nombreux.

Proportion de vaches suitées en estive


GENETIQUE

 

Sabot d’or 2015 : Elevage Claude Estadieu

Lors du dernier Sommet de l’Elevage à Cournon d’Auvergne, les sabots d’or 2015 ont été remis à Mr Claude Estadieu de Francazal en Haute Garonne…

Cet éleveur installé depuis 1990 sur son exploitation en limite de l’Ariège située à 700 mètres d’altitude, n’a eu de cesse que de faire évoluer son troupeau.. Bien récompensé en 2015 par l’obtention des sabots d’or pour son élevage de gasconnes : petit troupeau d’environ 25 vaches adultes, Claude se situe en haut des performances de la race avec des IVV moyens de 375 jours, un poids à 210 jours de ses veaux égal à 318 kilos et un IVMAT pour 2015 bien au dessus de la moyenne de la race… Claude Estadieu s’était déjà distingué il y a quelques années en sortant de son élevage un taureau d’IA : VAINQUEUR, toujours dans le catalogue aujourd’hui ; souhaitons à cet éleveur assidu qui continue de rentrer régulièrement des veaux en station, d’autres distinctions ; et encore félicitations à lui-même et aux membres de sa famille qui l’épaulent dans son élevage, pour ces SABOTS d’OR 2015 …

FICHE TECHNIQUE ELEVAGE

PM.

 


 

 

 

 


 

SISQA 2016 à Toulouse

Pour l’édition 2016, c’est Hervé EYCHENNE, boucher en Label Rouge (S.A.S. au Bœuf Gascon à Muret) qui est revenu cette année, pour tenir la boucherie et assurer la promotion collective du Bœuf Gascon Label Rouge au parc des expositions à Toulouse durant les quatre jours.

Un Bœuf de 476 kg carcasse de l’élevage a été abattu pour l’occasion (origine Patrice Pauly à DURBAN SUR ARIZE). Encore une fois la viande gasconne a connu un grand succès car il ne restait plus rien dans la vitrine en fin de salon. Également consommé sous forme de steak Haché frais, fait sur place, connu sous le nom de « Macarel ».

Le restaurant ‘Chez Yvette’ a d’ailleurs eu fort à faire pendant ces 4 jours de manifestations... Son restaurant situé à côté de la Boucherie Gasconne, a bien fait connaitre cette viande savoureuse dans ses menus, approvisionné par Hervé Eychenne.

De nombreux visiteurs ont pu apprécier du côté de la Ferme, une Génisse Gasconne de qualité nommée «Imprévue », 3 ans, appartenant à la station raciale de Villeneuve du Paréage(09).

VG


 
NOUVELLE BOUCHERIE EN LABEL ROUGE BŒUF GASCON
 

Depuis le 17 Octobre, la boucherie de Monsieur Jean Michel MENARD est en « Label Rouge Bœuf Gascon ». C’est à la foire d’Espezel, qu’il a pu démarrer en faisant l’acquisition de deux Vaches Label Rouge aux enchères. Sa boucherie se situe à LA TOUR DU CRIEU, 1 rue du 8 MAI, à deux pas de la pharmacie (Tél 05 61 67 22 24). Souhaitons donc la bienvenue à la Famille MENARD dans la filière Gasconne.

VG


génétique et viande

 

BREVES «D’ABATTOIRS»

  • « De l’étable à la table », livre très complet (et très beau) présenté à la SISQA. 56 pages, édité par les Interprofessions d’Occitanie avec La Dépêche du Midi, disponible pour 4.90 € (contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Une vidéo en abattoir signée INTERBEV

« Nous travaillons depuis plusieurs mois sur la réalisation d’une vidéo montrant la réalité des pratiques en abattoir, de façon à faire toute la transparence sur ces établissements, nos métiers et sur le passage essentiel  - jusqu’à maintenant très peu abordé par la filière, voire pas du tout -  de « l’animal à la viande ».

La cible grand public est visée et l’objectif de la vidéo est double : traiter du sujet de façon pédagogique en abordant les problématiques de protection animale, d’hygiène et sécurité sanitaire, et de traçabilité ; mais aussi contrer les seules et uniques vidéos à charge, existantes aujourd’hui, et diffusées par les détracteurs de la filière sur internet.

La vidéo, d’une durée de 3min environ est désormais finalisée. Elle a été mise en ligne il y a 2 jours sur notre site, suite à une validation par l’ensemble de nos fédérations. Je vous invite à la consulter sur le lien suivant : http://www.la-viande.fr/environnement-ethique/ethique-vis-vis-animaux/protection-animale-abattoir.

La vidéo sera également reprise sur les réseaux sociaux ou lors de manifestations et, plus généralement, valorisée par les différents acteurs du secteur.

N’hésitez pas à en parler, et à la diffuser.

Audrey LEBRUN


 


 

Le Show des P'tits Chefs 2 

A Nailloux, le 22 octobre 2016, l'Office de Tourisme installé à Nailloux Outlet Village a organisé, en partenariat avec Tables et Auberges de France, la 2ème édition du concours de cuisine amateur mettant à l'honneur les produits gourmands de la Haute-Garonne. Présence du Parrain, Jérémy Morin, Chef d'une Table de Prestige et Fabien Pelous du Club 15.


 

PRESS BOOK MEDIA RACE GASCONNE

 

Un film de 52 min sera diffusé sur Arte le 28 janvier a 20 h et 4 février a 8 h du matin sur la vie de paysan , de pâtre en estive et de coureur en montagne de Brice Delsouiller. Une bonne pub aussi au niveau national et international pour la Gasconne

 

LA DEPECHE DU MIDI

08/11/2016  Pour un pur plaisir, nouvelle boucherie gasconne en Label Rouge, boucherie Maison Ménard

01/11/2016  Le LEGTA mettra en vitrine la race gasconne à Paris

28/10/2016  Ercé : La descente des estives

11/10/2016  Que la montagne est belle !

04/10/2016  Soixante-dix gasconnes à Marquisat

12/09/2016 Terroir : Un éleveur, un boucher et un chef étoilé réunis par amour de la Gasconne.

 REUSSIR BOVINS VIANDE

 Novembre 2016   Pulpes et coproduits locaux dans un silo unique. Engraissement de broutards Gascon en Alsace.

 LA France AGRICOLE

 16/09/2016  Astuce : Une porte se referme seule.

 TERRES D’ARIEGE

09/12/2016  Groupe Gascon : 2017, une année décisive

02/12/2016  AG du Groupe Gascon

18/11/2016  Gasconnes : cap vers le marché nord-africain

21/10/2016  Foire de la Barguillère : les Jeunes agriculteurs participent à la 8ème édition.

 LE PETIT JOURNAL

 01/10/2016  Concours de veau de boucherie du Comminges

 Journée de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée n°4

Nov/Déc         SISQA : la qualité alimentaire tient salon.

 Vidéo

« La revanche du bœuf français » rediffusé 23 octobre 2016 21h40 et 30 octobre 2016 16h40 sur France 5.

En novembre, il y a eu un reportage sur France 3 « Météo à la carte » d’un restaurateur d’Ax les Thermes, utilisateur de la viande gasconne de chez Grauby Jérôme, éleveur dans l’Aude (11) ; mais aussi, au journal de France 3 Régional, un reportage sur la gasconne qui s’exporte au Maroc.

 En décembre, reportage sur l’exploitation de la famille LASSALE dans l’aude (11),INTERBEV et le « lobby de la viande » dans les cantines scolaires, le mardi 6 décembre 2016 à 20h au JT de France 2, à la 33ème minute.

  


 

 CARNET NOIR

  •  
    Nous avons appris tardivement avec tristesse le décès en novembre 2016 à l’âge de 70 ans d’André SANCERRY, architecte, résidant de Cournonterral (34), mais aussi ancien éleveur à Fabas (31, EARL Agricous). C’est à ce titre qu’il a été le Président-fondateur en 1994 de l’Association Interprofessionnelle Bovins Gascons, aujourd’hui fusionnée au sein du Groupe Gascon, qui a obtenu le Label Rouge Bœuf Gascon en 1997...

  • Le 16 novembre 2016, décédait brutalement à l’âge de 63 ans Monsieur Guy LAFAILLE, éleveur au GAEC DE MERCUS. Nous transmettons à la famille nos plus sincères condoléances.
  • La famille RESPAUD au Mas d’Azil (09) a été durement éprouvée par le décès de Madame Marie-Louise RESPAUD le 7 décembre 2016 à l’aube de ses 91 ans, mère de Gérard RESPAUD et grand-mère de Patrick RESPAUD fidèles amis et éleveurs passionnés de la race gasconne. Nous leurs témoignons tout notre soutien et notre profonde amitié en ces moments difficiles.
  • Décès le 29 décembre d’Antoine Arro de La Tour de Carol (66) à l’âge de 8o ans. Il doit être parti fier de la poursuite de son élevage par sa petite fille Virginie Laurens et son conjoint Hubert Poncy.

CARNET ROSE

  • Nous avons la joie de vous annoncer la naissance d’une petite ENORA, née le 4 novembre 2016 dans la famille BERTRAND Eric, éleveur gascon à Mirepoix. Nous souhaitons la bienvenue à Enora qui vient agrandir la famille gasconne. Félicitations aux heureux parents !